Neil Young s'en va, Spotify croule sous les désinscriptions, incapable de toutes les traiter

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
28 janvier 2022 à 11h15
10
Spotify logo © Sara Kurfeß via Unsplash
© Sara Kurfeß via Unsplash

Depuis quelques jours, la guerre fait rage entre Neil Young et Joe Rogan sur Spotify .

Récemment, Neil Young a exigé que son catalogue soit retiré de Spotify et de nombreux fans lui auraient emboité le pas en se désinscrivant de la plateforme de streaming musical

Spotify submergé par les demandes de désabonnement ?

Il y a quelques jours, le chanteur Neil Young demandait officiellement à Spotify de retirer l'intégralité de son catalogue. Le chanteur reproche en effet à la plateforme scandinave d'héberger les podcasts de Joe Rogan, dont certains sont accusés de désinformation concernant la pandémie de COVID-19.

« Spotify est devenu un lieu de désinformation potentiellement mortelle sur le COVID. Des mensonges vendus contre de l’argent », dénonce le chanteur. Spotify aurait en effet signé un contrat de 100 millions de dollars pour s'adjuger les podcasts de Joe Rogan.

Coïncidence ou pas, depuis quelques heures, il semblerait que Spotify ait pris la décision d'empêcher toute forme de désinscription. En effet, le service client serait totalement submergé de demandes, et les abonnés désireux de suspendre leur abonnement verraient ainsi leur demande refusée.

Selon Tristan Snell, pour NBC et MSNBC : « Si cela dure quelques heures, c'est un problème technique. Si cela dure plus longtemps, cela devient un vrai problème légal ». Pour passer outre le refus de Spotify, il faut ainsi que l'utilisateur supprime le moyen de paiement associé au compte Premium.

Reste à savoir maintenant ce qui encourage de nombreux abonnés à désactiver leur abonnement à la plateforme, la récente affaire Young/Rogan n'y étant sans doute pas étrangère. À ce sujet, à l'heure actuelle, la discographie de Neil Young est toujours disponible sur Spotify.

Spotify
  • De nombreuses offres d’abonnement en fonction des besoins de chacun
  • Une personnalisation du contenu salvatrice
  • Une interface et une ergonomie efficaces

Malgré quelques défauts minimes (dont une qualité sonore sur le point d’être améliorée pour mieux répondre aux nouveaux standards du marché), Spotify reste une référence dans le domaine du streaming musical, et les utilisateurs ne s’y trompent pas : avec plus de 200 millions d’utilisateurs réguliers dans le monde, il s’agit tout simplement du service le plus populaire à l’heure actuelle. Grâce à une personnalisation totale de son service, de nombreuses options possibles pour s’abonner (ou la possibilité d’en profiter gratuitement), une interface simple et efficace, Spotify est sans aucun doute là pour durer et s’imposer encore pendant de nombreuses années en tant que leader. 

Malgré quelques défauts minimes (dont une qualité sonore sur le point d’être améliorée pour mieux répondre aux nouveaux standards du marché), Spotify reste une référence dans le domaine du streaming musical, et les utilisateurs ne s’y trompent pas : avec plus de 200 millions d’utilisateurs réguliers dans le monde, il s’agit tout simplement du service le plus populaire à l’heure actuelle. Grâce à une personnalisation totale de son service, de nombreuses options possibles pour s’abonner (ou la possibilité d’en profiter gratuitement), une interface simple et efficace, Spotify est sans aucun doute là pour durer et s’imposer encore pendant de nombreuses années en tant que leader. 

Source : Twitter

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
Gratefuldoud
J’imagine que vous vouliez dire que la discographie de NY est indisponible sur Spotify.
Pronimo
Facebook, spotifiy ou autres sources ou pollue la désinformation… ca reste de la sélection naturel de vouloir écouter un random sans derrière aussi faire ses propres recherches.
LeToi
Mais ce n’est pas un major qui gère la musique de Neil Young ?
juju251
Pronimo:<br /> Facebook, spotifiy ou autres sources ou pollue la désinformation… ca reste de la sélection naturel de vouloir écouter un random sans derrière aussi faire ses propres recherches.<br /> Il y a aussi des gens qui sont réellement manipulés …<br /> Comme très très souvent, la réalité n’est pas aussi binaire.
tfpsly
Breaking News ! Joe Rogan devrait se faire virer de Spotify, suite à cette menace !<br /> twitter.com<br /> Stage of Star and Screen 🌍 (knutacious)<br /> Breaking: Nickelback have threatened to put their music onto Spotify if they do not censor Joe Rogan.<br /> 8:06 PM - 28 Jan 2022<br /> 7.3K<br /> 840<br />
Cleever
En même temps, ils croyaient vraiment que y avaient plus d’antivaxx que de gens qui écoutent de la bonne musique ?<br /> Spotify en est pas à son premier four.
rere
Peut être à t-il un droit de regard dans son contrat.
Oli1
Sacrés moutons, tout de même…
calude_vincent
Ce chanteur est un tyran de la pensé, il veut empêcher les gens qui ne pensent pas comme lui, qui ont un autre point de vue et qui sont libre de voir ou ne pas voir, chacun as le droit à l’information et d’en faire ce qu’il veut , cette liberté est crucial. Monsieur Joe Rogan est en quelques sorte et sans le savoir j’espère, un tyran de la pensée unique.
JeanFIZ
Début août 2020, dans une interview accordée à Music Ally, le PDG de Spotify, Daniel Ek, a insinué que le modèle traditionnel de diffusion de la musique – où les artistes prennent des années entre deux albums – n’était plus viable à l’ère du streaming.<br /> Le milliardaire de la technologie a déclaré :<br /> « Certains artistes qui réussissaient dans le passé pourraient bien ne plus réussir dans le futur. On ne peut pas enregistrer de la musique tous les trois ou quatre ans et penser que cela va suffire. »<br /> #fuckspotify
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page