Streaming : le service Rhapsody arborera la marque Napster à l'international

16 juin 2016 à 14h32
0
La société Rhapsody a récemment annoncé qu'elle allait profiter de la marque Napster dans l'ensemble des pays au sein desquels son service de musique est proposé.

Lorsqu'on évoque Napster, on ne pense pas immédiatement à un service de musique en streaming. On se replonge au début des années 2000, lorsque le logiciel de téléchargement en P2P, créé par Sean Parker permettait de récupérer des fichiers MP3. En toute illégalité.

Puis le service a été mis sur la touche par les représentants de l'industrie musicale. Suite à cette fermeture, la plateforme a consécutivement été rachetée par Roxio, BestBuy puis dernièrement Rhapsody en 2012. L'année suivante, Napster faisait son retour dans l'Hexagone mais sous la forme d'une plateforme de lecture en streaming concurrente à Spotify ou Deezer. L'opérateur SFR propose d'ailleurs une souscription avec ses forfaits.


035C000008475026-photo-napster-ban.jpg


Mais outre-Atlantique, Napster rime toujours avec téléchargement illégal, alors la société Rhapsody annonce sur son blog que son service de musique en streaming, baptisé simplement Rhapsody, deviendra Napster. Les deux disposent d'offres relativement similaires ainsi que le même catalogue de chansons.

Avec une marque forte, la société Rhapsody aura-t-elle alors plus de chance de s'imposer face à Spotify et cie ? Pas sûr.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
L'électricité sans fil ne serait bientôt plus un mythe
L'inquiétude monte à l'international vis-à-vis d'hypothétiques
scroll top