MWC 2014 : Intel multiplie les partenariats et mobilise les développeurs

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
24 février 2014 à 15h38
0
Lors de sa conférence au Mobile World Congress, Intel réaffirme sa volonté de s'imposer sur la mobilité, et notamment sur le développement d'applications, avec des annonces susceptibles d'attirer plus de programmeurs vers ses architectures. La conférence a également été l'occasion de dévoiler quelques partenariats.

Dell, Lenovo et Asus ont ainsi signé des partenariats « sur plusieurs années » avec Intel pour commercialiser des smartphones et des tablettes utilisant les composants du fondeur. Hermann Eul, manager général de la division Communications, s'est empressé de préciser que « plusieurs » signifiait plus de 2 ans. À cette liste vient s'ajouter Foxconn, à qui Intel fournira des processeurs Atom, ainsi que des puces réseau 4G. Dans le cadre de cet accord, Foxconn devrait produire des tablettes dès cette année.

01F4000007186078-photo-intel-mwc-partenariats.jpg


L'autre partenariat annoncé se situe davantage du côté infrastructure : Intel travaillera avec Cisco et Alcatel Lucent pour accélérer ses technologies NFV (Network Function Virtualization) et SDN (Software Defined Network). Les acronymes peuvent paraître abstrait : il s'agit concrètement de renforcer sa position sur l'infrastructure nécessaire au fonctionnement des objets connectés.

Appel du pied aux développeurs

Et l'Internet des objets est précisément un domaine dans lequel Intel compte inciter les développeurs à proposer des solutions optimisées pour ses architectures mobiles. Ainsi, l'Intel Developer Program for Internet of Things, annoncé en amorce du MWC, fournit un kit d'outils de développement et d'analyse ainsi qu'un site communautaire, et prévoit des partenariats avec des universités ainsi que l'organisation de hackatons.

01F4000007186080-photo-intel-mwc-inde.jpg


D'autres annonces en direction des développeurs incluent une nouvelle version d'Intel Studio, une solution destinée à accélérer le développement d'applications Android pour processeurs Intel, mais également d'applications Tizen pour les systèmes embarqués dans des véhicules, ainsi que l'Intel Integrated Native Developer Experience, une suite permettant le développement d'applications natives cross platform sous Android et Windows.

Associées aux nouvelles plateformes Intel Atom 64 bits Merrifield et Moorefield, ces annonces semblent indiquer qu'Intel a de grosses ambitions sur la mobilité. Reste à les matérialiser en produits.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top