Un lecteur Blu-ray compatible 3D à moins de 200 euros chez Toshiba ?

02 septembre 2010 à 22h52
0
En direct de l'IFA 2010. Toshiba étend sa gamme de lecteurs Blu-ray en Europe. L'appareil répondant au doux nom de BDX3100KE a en effet été dévoilé à l'occasion du salon IFA de Berlin, et il a pour principale caractéristique de prendre en charge les disques 3D. Il vient compléter la gamme home cinéma de Toshiba, aux côtés notamment des nouveaux téléviseurs 3D WL768.

01F4000003513210-photo-ifa-2010-toshiba-blu-ray.jpg


Il devrait être disponible avant la fin de l'année. Il prend évidemment en charge les disques Blu-ray 3D, mais aussi les contenus 3D récupérés via le port HDMI. Il lit les films en 1080/24p, est compatible DivX et MKV, et est capable de déchiffrer les codecs AVCHD, HD-JPEG et MP3. Côté connectique, on retrouve, outre les ports vidéo, une prise USB. Il prend aussi en charge BD Live, et la technologie d'upscaling 1080p, spécialité de Toshiba, est incluse.

Autre technologie embarquée : la fonction Regza-link (HDMI-CEC), qui permet au téléviseur et au lecteur Blu-ray d'être pilotés depuis la même télécommande. A condition que le téléviseur en question embarque également la technologie. Toshiba n'a pas annoncé de prix, mais des sites allemands parlent de tarifs en-dessous des 200 euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
scroll top