Sony NEX-VG10E : un caméscope à objectifs interchangeables

15 juillet 2010 à 13h46
0
Sony a aujourd'hui annoncé le lancement en France du NEX-VG10E, premier caméscope grand public à objectifs interchangeables. Bien qu'il complète la famille de caméras vidéo Handycam, il hérite de la monture et de l'essentiel de la fiche technique des appareils photos de la famille Alpha NEX, dont il ne se démarque quasiment que par la prise en main et la prise de son.

01E0000003376080-photo-sony-handycam-nex-vg10e.jpg

Le Sony Handycam NEX-VG10E abrite en particulier le même capteur CMOS HD Exmor à 14,2 millions de pixels que les NEX-3 et NEX-5. Au format APS-C, ce capteur est 15 à 20 fois plus grand que celui d'une caméra vidéo grand public ou professionnelle. La taille du capteur est pour rappel l'un des principaux facteurs de la profondeur de champ : plus il est grand, plus elle est courte. Ce caméscope hérite donc de la faculté de détacher le sujet net de l'arrière-plan flou, jusqu'à présent réservée aux appareils photos à objectifs interchangeables et aux caméras de cinéma.

Le NEX-VG10E bénéficie en outre d'une prise de son digne d'une caméra vidéo, avec un microphone stéréo à quatre capsules et une entrée pour micro externe, qui fait défaut aux NEX. Les quatre micros omnidirectionnels sont associés pour obtenir un enregistrement directionnel sans bruit de fond.

On retrouve par ailleurs la prise en main d'une caméra de poing, au moyen d'une poignée latérale ou d'une poignée supérieure. La visée repose quant à elle sur un écran LCD de 3 pouces à 921 000 points ou sur un viseur électronique à 1,2 million de points.

La monture E permet donc d'accueillir l'un des trois objectifs lancés avec la famille NEX, en particulier le 18-200 mm f/3.5-6.3 stabilisé fourni en standard. Une bague adaptatrice optionnelle permet quant à elle de monter l'un des nombreux objectifs de la famille Alpha, au détriment toutefois de la mise au point automatique. Une griffe porte accessoire standard est d'ailleurs cette fois proposée pour accueillir un micro ou une torche optionnelle.

Une caméra de poing réservée aux amateurs

Le caméscope à objectif interchangeable hérite enfin d'une puce de traitement et d'un micrologiciel similaires à ceux de la famille NEX, et par conséquent de leurs lacunes, en plus de certaines limitations arbitraires. L'enregistrement vidéo en Full HD (1920 x 1080 pixels) reste donc cantonné à un balayage entrelacé (50i). Le seul format AVCHD n'est en outre pas le choix idéal pour le montage puisqu'il ne peut être édité directement sans prétraitement. L'enregistrement des photos est enfin limité au JPEG, sans qu'on sache pourquoi le RAW a disparu.

Le Sony Handycam NEX-VG10E sera donc commercialisé en France à partir du mois de septembre 2010 au prix public conseillé de 2 000 euros. Sony répète donc avec la caméra vidéo NEX l'erreur qu'il a commis avec la famille d'appareils photos, une approche et un positionnement tarifaire semi-professionnel mais quelques points noirs qui le relèguent à l'amateur fortuné.

01E0000003376082-photo-sony-handycam-nex-vg10e.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top