Test Logitech G900 : la souris gamer haut de gamme coupe le cordon

24 mars 2016 à 16h12
0
Logitech complète ses gammes de périphériques à destination des joueurs avec une toute nouvelle souris haut de gamme sans fil, la G900.

On pensait que Logitech avait abandonné l'idée de proposer des souris gaming sans fil depuis la G602... et bien non ! La G900 marque le retour du fabricant sur ce créneau avec une proposition assez audacieuse.

Résolument haut de gamme, elle comporte en effet diverses nouveautés inédites à commencer par un design ambidextre, un poids plume et des boutons personnalisables. La G900 est-elle la nouvelle reine des souris gaming ?

0217000008394270-photo-logitech-g900-11.jpg


Design

Pour sa G900, Logitech dit avoir revu entièrement la conception traditionnelle d'une souris en commençant par revisiter son châssis. Le but du fabricant suisse étant de proposer le modèle le plus léger possible. Aussi, il s'est mis en chasse du moindre gramme inutile et du moindre composant superfétatoire. La conception du PCB, autrement dit la carte mère de la souris, a même été revue tout comme le clic des boutons gauche et droit. En positionnant ceux-ci sur un pivot mécanique, avec un capteur de clic en position angulaire, Logitech garantit que la force de clic est identique d'un bouton à l'autre. Les clics gauche et droit sont du reste très agréables.

Le résultat est une souris ambidextre, au poids étonnamment léger, seulement 108 grammes (la G502 pèse par exemple 121 grammes), et ce, alors qu'elle intègre, sans fil oblige, une batterie. Le design est assez agressif pour cette G900 aux coloris définitivement sombres. Le noir est de mise avec quelques inserts gris métallisé sous les boutons gauche et droit. Le revêtement sous la paume de votre main sera doux, tandis que les ailes de la souris sont striées pour une bonne prise en main. Le logo G évoquant la marque gaming de Logitech évolue : le G est maintenant plus carré, moins arrondi que précédemment. Qui plus est, cette G900 reprend quelques traits des G602/502 alors qu'on note des ouvertures centrales supérieures, un peu dans l'esprit de la R.A.T. de MadCatz.

020D000008394256-photo-logitech-g900-4.jpg


Figurez-vous en effet que la G900 dispose de boutons amovibles. Au sortir de la boîte, la souris comporte ses deux boutons de clic, une roulette, le bouton pour changer le mode de défilement de la molette et deux boutons pour ajuster la résolution du capteur optique. A cela s'ajoutent deux boutons latéraux préinstallés sur le côté gauche de la souris. A droite il n'y a aucun bouton mais Logitech livre deux boutons annexes à installer, si on le souhaite. Ceux-ci sont pourvus d'un aimant qui les maintient parfaitement en place une fois le cache enlevé. A vous de voir donc quelle configuration vous préférez, et si vous êtes à la chasse des boutons superflus vous pouvez retirer ceux présents à gauche et à droite de la souris.

0172000008394262-photo-logitech-g900-7.jpg
0172000008394264-photo-logitech-g900-8.jpg

Des boutons personnalisables sur la G900


Le dos de la G900 laisse apparaître les larges patins en téflon ainsi que le capteur optique. La batterie n'est pas accessible par l'utilisateur et il n'est plus question de chargeur de batterie dédié comme au temps de la G7 (souvenir !). On retrouve un bouton on/off ainsi qu'un bouton qui permet de passer d'un profil à l'autre sans utiliser le pilote.

01F4000008394254-photo-logitech-g900-3.jpg


Une roulette différente

La G900 comporte une roulette centrale pourvue du système de défilement cranté ou en roue libre. Il suffit d'actionner le bouton sous la roulette pour passer d'un mode à l'autre. Ici la roulette est extérieurement ressemblante aux roulettes des dernières G502 pourtant elle ne l'est pas tout à fait. A commencer par la bande en caoutchouc qui la recouvre ou son dessin ajouré.

La roulette évolue effectivement pour être plus légère : une conséquence de la volonté de Logitech d'alléger au maximum sa G900. L'inconvénient étant qu'en roue libre, le poids de la roulette étant moindre, la force d'entrainement l'est aussi. Du coup dans les tâches plus bureautiques que gaming on peut être déçu du comportement de la molette.

Elle reste agréable à cliquer et peut être actionnée pour un défilement horizontal de gauche à droite donc.

01F4000008394266-photo-logitech-g900-9.jpg

Une souris sans fil ... à fil !

Logitech a pensé et étudié sa G900 pour que son circuit radio en 2,4 GHz soit le plus robuste possible. Le fabricant égrène dans ses documentations les résultats des différents tests qu'il a fait subir à sa dernière nouveauté dans les chambres anéchoïques de ses laboratoires à Lausanne. Des tests qui montrent que la G900 a un temps de latence plus faible que certaines souris filaires concurrentes et qui soulignent la très bonne réception radio face à d'autres souris sans fil. Logitech évoque du reste un taux de rapport à 1ms.

Techniquement, Logitech ne donne que peu de détails sur le « comment ». Le fabricant évoque une puissance supérieure pour le signal radio, des technologies propriétaires diverses ainsi que la capacité à passer d'un canal radio à l'autre rapidement pour pallier les éventuelles insuffisances. Sans oublier la « secret sauce » comme on dit. Au-delà du discours marketing rodé et du recours à des chronomètres Tag Heuer pour nous convaincre, il est un fait qu'il est bien difficile, voire impossible, de pointer du doigt une différence de rapidité de réponse entre une souris sans fil et une souris filaire dans un usage courant de gamer. C'était déjà vrai avec la G602 de la marque, ça l'est tout autant avec la G900.

Les plus sceptiques d'entre vous pourront se rassurer car Logitech a conçu la G900 pour qu'elle puisse aussi être utilisée de manière filaire. Il suffit de raccorder le câble USB livré pour basculer sur le mode filaire. Le fabricant joint à cet effet un adaptateur plastique USB/micro-USB qui permet de raccorder le dongle radio et lorsque vous le retirez, de brancher directement le câble USB de la souris. L'intérêt de cet accessoire ? Le fait qu'il soit fixe sur votre bureau et qu'il ne chute donc pas.

0280000008394250-photo-logitech-g900-1.jpg

Les accessoires de la G900


Quant au dongle radio, il adopte le format 'Nano' introduit par Logitech il y a plusieurs années et utilise une technologie propriétaire qui n'est pas le Unifying des périphériques sans fil de bureau de la marque (ce qui vous conduira à avoir deux dongles sur votre PC si vous utilisez un clavier Logitech sans fil par exemple). A noter tout de même que le fabricant déconseille logiquement d'utiliser sa souris radio à proximité d'un routeur sans fil.

0244000008394252-photo-logitech-g900-2.jpg

Logitech G900 et accessoires radio


Caractéristiques

Si le sans-fil n'est pas forcément moins réactif que le filaire, il est un fait avéré qu'il consomme en général plus de batterie. Logitech a eu à cœur d'optimiser cette consommation en s'assurant que ces algorithmes d'ajustement du taux de polling sont les plus efficaces. En clair, dès que la souris ne bouge pas, celle-ci abaisse progressivement le nombre de communication avec l'ordinateur, et la fréquence de fonctionnement de son processeur, jusqu'à passer en veille. Cette technique n'est évidemment pas nouvelle pour une souris sans fil.

Toujours concernant la batterie, Logitech précise avoir retenu une batterie dont la charge est rapide (2 heures max) et de nos premiers tests, elle semble, qui plus est, plutôt bien tenir le coup. Logitech avance la possibilité de jouer en continu pendant 32 heures sans éclairage, et 24 heures avec, le tout sur une seule charge.

Vous l'aurez compris, Logitech nous gratifie d'une souris avec diodes ! La G900 a beau être sans fil, elle est dotée d'un logo rétroéclairé et de trois diodes sous les boutons de changement de rapidité du capteur. Le tout est rétroéclairé et vous pouvez choisir la couleur, parmi une palette de 16,7 millions de couleurs dans les pilotes ou paramétrer la souris pour bénéficier d'un cycle de couleurs. Attention la LED du logo G peut parfois scintiller. Nous sommes toujours perplexes sur son utilité réelle même si certains jeux commencent à tirer profit du SDK de Logitech, comme le récent The Division. L'utilisateur pourra évidemment désactiver le rétroéclairage en vue de préserver la batterie.

Du côté de l'optique, Logitech utilise son capteur maison, le PWM3366 qui peut encaisser des accélérations de 40G. La souris affiche une résolution qui va de 200 à 12 000 dpi. Libre à vous d'ajuster la rapidité du capteur à votre sensibilité. De notre côté, et même en 2560x1440, nous de dépassons jamais les 1200 dpi. Précisons que les pilotes de la G900 permettent toujours de calibrer son capteur optique en fonction de votre surface de glisse.

Usage

A l'usage, la G900 surprend par son poids. La souris est vraiment légère et glisse plutôt très bien. Pour un peu, notre G502 aurait l'air un peu pataude à côté. Le format ambidextre de la G900 s'adaptera à toutes les mains, mais nous regrettons, en ce qui nous concerne, la faible élévation de la souris. Assez plate, elle peut parfois se retrouver soulevée lors de nos manipulations en jeu. En cela, la jupe de la G502, qui donne naissance à une zone permettant de reposer son pouce, évite ce genre d'écueils.

Rapide, la G900 est, aussi, précise et nous ne l'avons pas prise en défaut lors de nos divers tests de tracking. On apprécie également les clics au bruit agréable et à la nervosité franchement plus prononcée que sur une G502.

020D000008394260-photo-logitech-g900-6.jpg


Le pilote LGS pour cette G900 permet de sélectionner manuellement la configuration retenue pour les boutons et de leur assigner des fonctions précises. Avec une G900 et ses quatre boutons latéraux présents, les actions programmées par défaut sur ceux-ci sont « précédent » et « suivant ». A vous de reconfigurer ces raccourcis et de les associer éventuellement à un profil donné. Bien entendu, on retrouve la possibilité dans les pilotes d'adapter les paramètres de la souris en fonction des jeux exécutés, via le système de gestion de profil bien connu, mis en place par Logitech.

00C8000008394306-photo-logitech-g900-drivers-1.jpg
00C8000008394308-photo-logitech-g900-drivers-2.jpg
00C8000008394310-photo-logitech-g900-drivers-3.jpg
00C8000008394312-photo-logitech-g900-drivers-4.jpg

Le pilote Logitech pour la G900 Chaos Spectrum


Conclusion

Logitech propose avec la G900 une souris pour joueurs assez inattendue. Joliment dessinée, étonnamment légère, elle est rapide et précise. Techniquement à la pointe, avec un capteur optique dont on ne saurait demander davantage, la marque fait le pari de proposer aux joueurs une souris sans fil en s'assurant que la réactivité est constante et non dégradée face à une utilisation filaire.

Si d'aventure vous n'étiez pas convaincu, il suffit de brancher la G900 à votre système, via le câble USB tressé livré par Logitech. Dans la pratique, nous n'avons pas mis en défaut la transmission radio qui nous a semblé tout à fait satisfaisante lors de nos parties de The Division, notamment.

Nous avons apprécié la dynamique offerte par les clics gauche et droit, ainsi que la longévité de la batterie qui semble tenir le coup mieux que sur une G602 et ce, malgré l'illumination des diverses LED. Nous sommes bien sûr réservés sur l'utilité des diodes éclairées ou encore sur la pertinence de pourvoir personnaliser la souris avec plus ou moins de boutons. D'autres regretteront, pour leur part, la trop grande légèreté de la souris et l'impossibilité de l'alourdir avec des poids, comme le fabricant le propose notamment sur les G502. Pour notre part, nous apprécions cette légèreté mais tout le monde ne se rangera peut-être pas à ce ressenti.

023F000008394268-photo-logitech-g900-10.jpg


Si la G900 a tout d'une grande souris, son prix est lui aussi très... grand ! En Europe, Logitech positionne la G900 au prix de 179 euros TTC. C'est cher, très cher, en dépit des qualités indéniables de ce mulot.

Logitech G900 Chaos Spectrum

8

Les plus

  • Design ambidextre
  • Grande légèreté et bonne glisse
  • Sans fil au point

Les moins

  • Prix définitivement trop élevé
  • Eclairage discutable

Confort8

Précision9

Boutons8



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

PS4 : Sony travaillerait bien sur une nouvelle version, avec prise en charge de la 4K
Facebook vous alertera en cas d'usurpation d'identité
Les voitures sans pilote bientôt légales en Europe
La voiture autonome ne s'arrêtera pas au feu rouge
Jeux pour Android et iOS : Sony et Nintendo, même combat
Terrorisme : les Anonymous déclarent la
L’Etat serait d’accord pour qu’Orange rachète Bouygues Telecom
Tesla abandonne son Powerwall 10 kWh et se concentre sur l'autonomie énergétique
Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du jour
Les salariés passent 1h15 par jour pour du surf personnel au bureau
Haut de page