TP-Link : un routeur triple bande, encore du réseau, mais pas uniquement...

01 juin 2018 à 15h36
0
TP-Link poursuit son ascension du marché français dans le milieu déjà bien concurrentiel des articles réseaux grand public. Le fleuron technologique, c'est un routeur triple bande, capable d'atteindre un débit théorique de 3 200 Mbps. Le potentiel futur best-seller de la marque serait plutôt le nouveau répéteur Wi-Fi double bande à 1 750 Mbps. A moins que ce ne soient les CPL AV1200 (1 200 Mbps). Ou bien encore les nouvelles batteries externes, et pourquoi pas, les caméras IP. Oui, TP-Link a décidé de se diversifier.

La bête, même si moins racée que le routeur D-Link AC3200, s'appelle elle aussi AC3200. TP-Link n'avait encore aucune spécification ferme à nous donner, puisque le produit n'est pas totalement finalisé. Mais on sait qu'il sera triple bande, avec une bande à 2,4 GHz (600 Mbps) et deux bandes à 5 GHz (1 300 MHz chacune), offrant un débit théorique cumulé de 3 200 Mbps.

L'intérêt de la technologie, c'est aussi de pouvoir fournir trois réseaux Wi-Fi distincts pour « arroser » beaucoup de périphériques. La pancarte descriptive, à prendre avec des pincettes, évoque un processeur double coeur à 1 GHz et trois coprocesseur Wi-Fi pour gérer les flux. Le tout passe par six antennes, comme sur les autres routeurs triple bande de la concurrence. Pas de prix ni de disponibilité pour ce produit.

01C2000008055016-photo-tplink.jpg


Toujours sous l'angle des performances, TP-Link nous a présenté le répéteur Wi-Fi RE450. Un modèle double bande, compatible 802.11 a/b/g/n/ac, pouvant en théorie atteindre un débit de 1 750 Mbps en cumulant les 2,4 et 5 GHz. Le répéteur est doté d'un port Ethernet Gigabit et de trois antennes pour maximiser la diffusion. Il se branche directement sur une prise murale et assiste l'utilisateur dans l'installation à l'aide de LED colorées : leur teinte change en fonction de la force du signal capté. Le RE450 est garanti 2 ans et vendu à 59,90 euros.

01C2000008055024-photo-tplink5.jpg


Dans le haut de gamme encore, TP-Link annonçait aussi son CPL AV1200, doté d'un port Ethernet Gigabit et en prise gigogne. Sa principale force, c'est sa bande passante théorique de 1 200 Mbps. Le kit TL-PA8015P comprenant deux CPL AV1200 sera proposé à 114 euros. Le CPL devrait également être décliné avec trois ports Ethernet par prise.

01C2000008055018-photo-tplink2.jpg


Dans un registre très différent, TP-Link ne veut pas rater l'opportunité de faire des accessoires. Alors qu'il n'offrait qu'une batterie externe de 10 000 mAh au catalogue, en voilà désormais trois autres pour étoffer sa gamme : TL-PB2600 (2 600 mAh), TL-PB5200 (5 200 mAh) et TL-PB50 (attention, il y a une feinte, 10 000 mAh et en Lithium Polymère). Designs sympathiques, indicateurs à LED, double port (2 et 1A) sur le gros modèle, mais surtout des prix intéressants, allant de 19 à 39 euros.

01C2000008055022-photo-tplink4.jpg


Enfin, TP-Link compte tester le marché des caméras IP avec trois modèles plutôt orientés grand public. A priori rien de bien innovant dans ce domaine, mais il faudra se reposer la question quand le constructeur pourra nous en dire plus à ce sujet.

00C8000008055020-photo-tplink3.jpg
00C8000008055028-photo-tplink7.jpg
00C8000008055026-photo-tplink6.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

GoPro Hero+ LCD : un écran tactile pour le grand public
Les ventes de serveurs atteignent un niveau historique
Accor lance une place de marché pour contrer Booking
Apple rappelle et rembourse les enceintes Beats Pill XL
Une compagnie aérienne vendra plus cher les billets achetés sur des comparateurs
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page