Asetek présente une solution de watercooling pour... PC portable !

21 mars 2012 à 15h56
0
Asetek, fabricant en marque blanche pour Antec, AMD ou Corsair, a présenté aujourd'hui la première solution de watercooling pour ordinateur portable au monde, avec laquelle il promet « les performances des meilleurs ordinateurs de bureaux ».

0190000005050750-photo-asetek-slim-form-factor-watercooling-for-laptops.jpg

Appliqué à un Alienware M18x, l'un des sinon l'ordinateur (trans)portable de jeu le plus performant du marché, ce système de refroidissement à eau à faible encombrement a permis de rehausser la fréquence de son CPU Core i7-2920XM de 3,5 à 4,4 GHz (26 %) et celle de ses deux GPU Radeon HD 6990M de 680 à 800 MHz (18 %). Il en résulte des gains de performance de 18 % avec le dernier 3DMark 11, de 23 % avec 3DMark Vantage, et de 16 % avec PCMark Vantage.

Pour ce faire, les trois ventirads d'origine, qui sont indépendants, sont remplacés par autant de waterblocks et de radiateurs, reliés entre eux par un circuit liquide en série, et non par des caloducs. Une pompe miniature en assure la circulation.

Pas seulement pour l'overclocking

Asetek a choisi de démontrer les performances de sa solution avec un overclocking qui n'aurait selon lui pas été possible avec le refroidissement à air d'origine. Mais comme il le souligne lui-même, une telle solution ouvre également la voie à d'autres scénarios, dans les ordinateurs portables mais aussi dans les ordinateurs tout-en-un qui sont souvent à cheval entre l'ordinateur portable et l'ordinateur de bureau. Elle permet d'avoir recours à des composants plus performants d'origine (au TDP nominal supérieur), à des composants destinés aux ordinateurs de bureau, et de réduire les nuisances sonores plutôt que d'augmenter les performances.

La solution de watercooling pour ordinateur portable ou tout-en-un d'Asetek n'en est encore qu'à l'état de prototype et aucune date ni aucun prix n'ont été communiqués. Quoi qu'il en soit elle ne sera vraisemblablement jamais proposée au grand public, mais plutôt aux fabricants d'ordinateurs.

0190000005050748-photo.jpg

A découvrir en vidéo

Haut de page