Verbatim Arledia : des DVD-R deux fois plus fiables ? (sondage)

0
Verbatim a annoncé hier le lancement d'un nouveau DVD-R d'archivage conçu par sa maison mère Mitsubishi Chemical Corporation. Le DVD-R « Arledia » promet un stockage à long terme, en revendiquant une durée de vie doublée par rapport à un DVD-R conventionnel.

00F0000003877122-photo-verbatim-arledia.jpg

Le « Verbatim Arledia », pour Au/Ag Reflective Layered mEdia, tire son nom des éléments chimiques qui le composent. La couche réfléchissante de ce disque inscriptible est effectivement constituée d'un alliage d'or (symbole Au) et d'argent (Ag), plus résistant à l'oxydation (rouille).

La couche inscriptible, estampillée DYN AZO comme celle des autres disques inscriptibles du fabricant, est quant à elle revêtue d'une couche de protection dure résistante aux rayures et aux traces de doigt.

Deux fois plus résistant qu'un disque conventionnel, l'« Arledia » est en contrepartie deux fois plus lent à graver. Il ne supporte qu'une vitesse d'écriture maximale de 8x, contre 16x pour la majorité des DVD-R du marché. En outre, il n'est disponible qu'en simple couche, soit une capacité de 4,7 Go.

Le « Verbatim Arledia » est dès à présent vendu au Japon. Il y est proposé à l'unité (référence DHR47HAD1V1) au tarif de 480 yens, ou en lot de 5 pour 2280 yens, soit respectivement 4,5 et 20 euros.

00F0000003877124-photo-verbatim-arledia.jpg

Notons enfin que Verbatim se garde bien de communiquer une espérance de vie absolue (et non relative), la fiabilité des disques optiques faisant encore débat. La grande tendance de la dématérialisation devrait quoi qu'il en soit résoudre automatiquement cette problématique.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page