Insolite : FlameStower, un chargeur USB qui fonctionne avec le feu

03 octobre 2013 à 11h48
0
En cours de financement sur KickStarter, le chargeur USB FlameStower propose de se servir de la chaleur d'un feu pour recharger un smartphone. Le nouveau must-have pour les campeurs ?

00FA000006681262-photo-flamestower.jpg
Après les chargeurs à énergie solaire ou les chargeurs à eau, voici le chargeur à feu : le FlameStower propose de regonfler la batterie d'un smartphone ou de tout autre accessoire USB à l'aide d'un feu de camp, d'une gazinière ou de toute autre flamme. Il suffit de disposer de l'accessoire et d'un peu d'eau pour faire fonctionner le tout.

La chaleur produite par le feu est transférée sur un générateur, tandis que l'eau placée au-dessus du générateur garde la surface froide. C'est la différence de température entre les deux côtés du générateur qui produit de l'électricité. Le FlameStower assure que la charge du terminal commence après 30 secondes d'exposition à la chaleur d'un feu.

Compact et facile à utiliser, le dispositif est avant tout destiné aux campeurs et autres baroudeurs. Présenté comme plus fiable qu'un chargeur solaire, il nécessite tout de même d'avoir de quoi faire du feu sous la main. Ses concepteurs promettent de 2 à 4 minutes d'appel possible avec 1 minute de charge, et nécessite 3 heures d'attente pour une charge complète d'un smartphone standard.

Déjà largement financé sur KickStarter, le FlameStower peut être acquis pour 80 dollars frais de port inclus, soit environ 60 euros, pour une livraison prévue en décembre prochain.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les start-up françaises à l'honneur pendant l'InnovationWeek
Yahoo! ouvre sa chasse aux bugs avec jusqu'à 15 000 dollars de récompense
PRISM : les dessous de l'affaire Lavabit dévoilés
Débits Internet : vers un texte obligeant les FAI à éviter la surenchère publicitaire
BlackBerry : un autre fonds, Cerberus, est intéressé
Bull dévoile Hoox m2, son smartphone doté d’une surcouche sécurisée
Bing vs Google : un professeur de Yale met en doute les études de Microsoft
Des hauts-parleurs de 1 mm d'épaisseur grâce aux films
Amazon préparerait deux smartphones, eye tracking et interface 3D à l'honneur
Facebook : échange du Wi-Fi contre un check-in
Haut de page