Roboden : le premier câble USB élastique

02 décembre 2011 à 10h32
0
00FA000004797034-photo-roboden.jpg
Marre des câbles USB toujours trop courts de quelques centimètres ? Asahi Kasei Fibers pourrait bien avoir la solution à vos malheurs : le Roboden, un câble USB élastique, extensible jusqu'à 1,5 fois sa taille. Mais comment ça fonctionne ?

Tout simplement, le Roboden est composé d'une gaine en fibre d'élasthanne, « flexible un peu comme la peau humaine » explique le fabricant, tandis que le câble à l'intérieur de la gaine prend la forme d'une spirale, et peut ainsi être étiré de manière conséquente.

Le fabricant du Roboden vise avant toute chose le marché de la robotique - ce qui explique sans doute le nom du câble - et estime que cette connectique pourrait tout à fait convenir aux robots humanoïdes puisqu'elle permet de suivre leurs mouvements avec fluidité.

Une question se pose tout de même, notamment pour un usage grand public : la connexion avec un port USB est-elle capable de résister efficacement à l'extension du câble ? On peut en effet se demander légitimement dans quelle mesure la prise peut tenir avant que le câble ne se débranche. Asahi Kasei Fibers n'a pour le moment donné aucune information concernant une éventuelle commercialisation de câble, mais on imagine que ce n'est qu'une question de temps.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Xiaomi : la Mi Car sera
VPN : quel est le service le plus adapté à vos usages en télétravail ?
Équipez-vous pour le télétravail avec cet écan PC Acer 23,8
Samsung Galaxy A20e : 60€ de remise sur le smartphone d'entrée de gamme Samsung
Final Space : dans l'espace, tout le monde entend Gary crier
Logitech annonce l'arrêt de la production des télécommandes Harmony
Facebook leaks : découvrez si votre numéro de mobile a été dévoilé dans la fuite
AMD Radeon Pro : les cartes graphique professionnelles aperçues en photo
Comment optimiser la batterie de son Apple Watch ?
Xiaomi et Oppo prévoient leur propre puce 5G pour 2021
Haut de page