Des DAC audiophiles compatibles DSD chez Denon et Fostex

01 juin 2018 à 15h36
0
Deux fabricants japonais ont récemment annoncé en marge du CES 2014 des DAC de milieu de gamme qui présentent l'intérêt, à notre connaissance inédit sur ce segment, de prendre en charge le DSD.

Le DSD est pour rappel un procédé d'enregistrement numérique du son alternatif au PCM, adoptant pour ainsi dire un fonctionnement inverse. Il code le son à très haute fréquence d'échantillonnage (2,8 à 5,6 MHz contre 44,1 à 96 kHz) mais ne le quantifie que sur 1 bit (contre 16 ou 24 bits). Il offre ainsi une bande passante et une dynamique inégalées (jusqu'à 100 kHz et 120 dB), dépassant sans débat possible la perception humaine. Inauguré sur les Super Audio CD à la fin des années 1990, il est surtout très apprécié des audiophiles pour sa sonorité plus proche de l'analogique et des vinyles.

0190000007096362-photo-denon-da-300usb.jpg

Denon DA-300USB

Débutons avec Denon, un fabricant bénéficiant d'une large notoriété, qui a annoncé la semaine dernière le lancement de son premier DAC. Attendu pour 400 euros au mois de février, le DA-300USB, présente la particularité d'abriter la même électronique que certains des lecteurs de CD et de SACD haut de gamme du fabricant, et en particulier le même traitement AL32 sur 32 bits.

Doté comme son nom l'indique d'un port USB (asynchrone), il en fera principalement profiter un ordinateur, en remplacement de la piètre carte son qui accompagne la quasi-totalité de ceux qui sont sur le marché. Mais il dispose également de trois entrées numériques SPDIF, l'une coaxiale, les autres optiques, pour toutes sortes d'équipements multimédias tels qu'un lecteur de CD ou un lecteur multimédia modestes.

000000F007096366-photo-denon-da-300usb.jpg
00F0000007096368-photo-denon-da-300usb.jpg

Dans tous les cas il prend en charge le PCM jusqu'en 192 kHz sur 24 bits et le DSD en 2,8 et en 5,6 MHz.

En sortie on trouve une sortie casque au format 6,5 mm, associée à un potentiomètre, ainsi qu'une paire de sorties RCA, pour des enceintes amplifiées ou un amplificateur externe. Un écran monochrome rappelle également les réglages.

Fostex HP-A4

Émanant du fabricant nippon Fostex, moins connu du grand public mais néanmoins réputé auprès des mélomanes, le HP-A4 est le successeur d'une précédente carte son externe encensée par la critique. Ce produit est fort similaire au DAC Denon susmentionné, jusqu'au fait qu'il emprunte l'essentiel de sa fiche technique à un produit maison plus haut de gamme, le DAC HP-A8C à 1500 euros en l'occurrence.

0190000007096358-photo-fostex-hp-a4.jpg

Par rapport à son concurrent direct il se distingue par un sélectionneur de filtre (roll-off ou cut-off) influant subtilement sur le rendu sonore, et par un commutateur de gain pour la sortie casque, permettant d'adapter la course du potentiomètre à des casques plus ou moins exigeants. Par rapport à son prédécesseur il bénéficie de nouveaux composants et d'un boîtier mieux fini.

On retrouve autrement la prise en charge du PCM jusqu'en 192 kHz/24 bits, du DSD jusqu'à 5,6 MHz, au travers d'une entrée USB asynchrone ou d'une entrée SPDIF optique. Il dispose donc d'une sortie casque 6,5 mm et d'une paire de sorties RCA.

Le Fostex HP-A4 sera prochainement commercialisé au prix public de 350 euros.

0140000007096360-photo-fostex-hp-a4.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

VOD : Vodkaster lève 1,2 million d’euros
LogMeIn : l'accès à distance désormais payant
Mac : une nouvelle variante du malware Crisis fait surface
Après Internet Explorer AdBlock Plus s'invite sur Safari
AMD visé par une class-action pour tromperie
Un moniteur sans bordure, bientôt chez LG
Verizon s'offre la division TV d'Intel
Au tour de la Finlande et du Canada de désavouer le Bitcoin
Windows 7 de retour chez HP outre-Atlantique
Free Mobile : roaming depuis l'Italie inclus
Haut de page