Logitech H820e : la version sans fil (DECT)

20 juin 2013 à 16h57
0

Logitech H820e

Moins mobile d'un lieu de travail à un autre que le H650e, le H820e assure en revanche une liberté de mouvement totale au sein d'un seul et même espace, grâce à sa liaison DECT. Un modèle haut de gamme chez Logitech, mais toujours moins onéreux (179,99 €) que le Jabra BIZ 2400 Duo USB.

012C000006053776-photo-logitech-dual-h820e.jpg
012C000006053778-photo-logitech-dual-h820e-2.jpg


Présentation du produit

00C8000006053780-photo-logitech-dual-h820e-3.jpg
Si nous avons commencé ainsi notre introduction, c'est pour éviter de semer le doute dans les esprits. Oui, le H820e est un modèle de casque VoIP sans fil, non il n'est pas mobile. Pourquoi ? Parce que la base avec laquelle il communique est volumineuse et lourde (475 g). La technologie retenue par Logitech, des ondes radio DECT offre toutefois une portée de 100 m (théorique, et en plein air) : de quoi aller de bureau en bureau sans perdre la liaison. Outre le bénéfice de la portée, le DECT présente l'avantage d'emprunter une plage de fréquences (1 880 - 1 900 MHz) qui n'interfère pas avec les ondes Wi-Fi, parfois à saturation. Le H820e peut être réglé en narrow ou wide band depuis la base, selon qu'on privilégie la qualité d'écoute (large bande), ou qu'on cherche à optimiser l'efficacité de la liaison dans les endroits encombrés par les d'ondes (ondes courtes). La base sert aussi bien évidemment à recharger le casque. Elle doit donc être reliée au secteur et au PC en USB. Et des diodes en façade informent de la réception d'appels.

012C000006053792-photo-logitech-dual-h820e-9.jpg
012C000006053790-photo-logitech-dual-h820e-8.jpg


Pour le reste, c'est blanc bonnet et bonnet blanc entre le H650e et le H820e : design, finition, confort du port, etc. La seule différence tient dans l'épaisseur des écouteurs, plus importante sur le H820e (3,1 cm contre 2,2 cm). D'une part, il faut bien faire rentrer une batterie à l'intérieur pour assurer le fonctionnement sans fil (10 h d'autonomie), d'autre part Logitech a dû intégrer des commandes pour remplacer la télécommande. Un bouton de volume, un pour décrocher et raccrocher et un troisième sur la perche servant à mettre le micro en muet. Sachez que cet équipement supplémentaire fait prendre 20 g au casque. Le confort reste tout de même de bonne facture. Nous vous invitons à voir le test du H650e, pour éviter de nous répéter ici.

00C8000006053782-photo-logitech-dual-h820e-4.jpg
00C8000006053784-photo-logitech-dual-h820e-5.jpg
00C8000006053786-photo-logitech-dual-h820e-69.jpg


Evaluation sur le terrain

0064000006055598-photo-lync.jpg
Ici, point de divertissement en ligne de mire. Le H820e est bridé à l'usage auquel il se destine : la VoIP. Enregistrement comme lecture sont grisés dans les réglages audio de Windows sur un échantillonnage à 16 kHz, sur 16 bits et 1 canal, la «qualité magnétoscope» dixit Microsoft. Physiquement, le casque plafonne sur la réponse en fréquence de la VoIP en large bande (150 Hz - 7 kHz), le micro à 100 Hz - 7 kHz. Ne faisons pas durer le suspens, ça s'entend. En musique c'est évident, mais aussi en VoIP, où le rendu fait très « lo-fi ». Chuintement, souffle et limite de la transmission DECT détériorent manisfestement la qualité audio. Le naturel des voix est impacté (ça reste utilisable), l'écoute musicale tout simplement proscrite. Le H820e nous laisse une note d'amertume en bouche, d'autant qu'on sait Logitech capable de faire mieux.

Côté micro c'est heureusement mieux, vos interlocuteurs vous reconnaîtront. Il faudra là-aussi faire avec du souffle mais l'excès de graves qui teinte les voix sur le H650e ne se retrouve pas sur le H820e. Le micro est un peu moins puissant (mais plus que chez les concurrents). Logitech propose les mêmes DSP (Digital Signal Processing), sur lesquels l'utilisateur n'a pas de contrôle. Malgré une production de légères coupures de volume, la réduction active du bruit se montre plus subtile que sur le H650e. En somme, le H820e convient dans le cadre strict de la VoIP, pas pour de la musique. Mais même en VoIP, on trouve facilement mieux.


Test de voix avec les 5 casques, tous à 100 % de volume sauf le H650e à 40 % et le H820e à 50%


Test de la réduction du bruit, avec les 5 casques placés à proximité d'une tour de PC ouverte. Les phases de 4 secondes s'enchaînent dans l'ordre alphabétique.


Conclusion

Le H820e incarne le haut de gamme des casques VoIP chez Logitech. Il en a l'apparence, avec sa base sans fil cossue, mais pas tout à fait la saveur. Le hic, c'est la qualité moyenne d'écoute, qui suffit pour de la VoIP mais sans confort ni réalisme particulier. La transmission DECT produit un souffle important, le flux sonore est limité à la large bande : ne songez pas à écouter le moindre morceau de musique. À 179,99 €, on pouvait attendre un produit plus peaufiné de la part de Logitech. Si le câble ne constitue pas un critère bloquant, autant partir sur le H650e, plus polyvalent.

Logitech H820e Dual

4

Les plus

  • Design sympa / base élégante
  • Portée DECT / pas d'interférence
  • Confort ok / bonne isolation
  • Commandes sur casque

Les moins

  • Qualité d'écoute très moyenne
  • Transmission sans fil pas propre
  • Base lourde et encombrante
  • Prix / DPS non paramétrables

Qualité audio4

Qualité micro6

Confort8

Ergonomie8

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Snips
Stupeflix
Teleportd
LibreOffice 4.0.4 : corrections mineures avant la 4.1
Selon Ooyala, 10% des vidéos sont vues sur tablettes et mobiles
En France, le numérique tarde à s'imposer en levier de la musique enregistrée
Le Nvidia Shield débarque fin juin aux USA, à un tarif plus bas que prévu
Recherche locale : Twitter met la main sur Spindle
Moodstocks
Home’n’Go
Haut de page