Sennheiser SC260 USB ML : la VoIP version classique

Par Aurélien Audy
le 20 juin 2013 à 16h53
0

Sennheiser SC260 USB ML


Impossible de comparer des casques micro sans inclure Sennheiser. Attention, il s'agit ici de Sennheiser Communications, une joint venture danoise fondée en 2003 entre l'allemand Sennheiser et le danois William Demant, en charge des casques micro à cible professionnelle. Le produit que nous avons retenu : le SC260 USB ML.

012C000006053836-photo-sennheiser-sc260-usb-ml.jpg
012C000006053838-photo-sennheiser-sc260-usb-ml-2.jpg


Présentation du produit


Le SC260 USB ML est, il faut le dire, assez banal en apparence. Voire vieillot avec son camaïeu de plastiques gris mats et ses mousses d'écouteurs non recouvertes, très old school (on repense par exemple au Porta Pro...) et qui grattent les oreilles. Mais c'est du solide ! L'arceau est en métal, l'intérieur des branches également. Et les finitions sont sérieuses, à défaut de servir l'esthétisme. Le casque est assez léger (90 g) contrairement à la télécommande (28 g). Pour s'assurer que l'ensemble tienne bien, Sennheiser a ajouté une petite pince sur le câble. Et point de reproche à faire en la matière, les écouteurs de 5,8 cm de diamètre se plaquent bien sur les oreilles, avec une pression d'arceau bien dosée. De visu, nous n'étions pas très confiants : avec une forme de serre-tête aussi ovale, nous doutions du confort du port. Mais le système CircleFlex de Sennheiser (double charnière d'écouteur, permettant des mouvements sur les quatre directions) sauve bien les meubles.

En dehors des mousses d'écouteur irritantes, le SC260 se montre tout à fait confortable. Il se fait vite oublier, faute d'une quelconque isolation passive. Oui, bien qu'il soit de conception fermée, le casque est perçu comme tout ce qu'il y a de plus ouvert. Petit hic en revanche, les conversations peuvent être entendues de l'extérieur : niveau confidentialité, on a vu mieux.

00C8000006053842-photo-sennheiser-sc260-usb-ml-4.jpg
00C8000006053844-photo-sennheiser-sc260-usb-ml-5.jpg
00C8000006053840-photo-sennheiser-sc260-usb-ml-3.jpg


Faisons un petit retour en arrière sur la télécommande, clairement pas le point fort du SC260. Pourquoi ? Parce qu'elle est encombrante et lourde. Dans l'absolu, ce n'est pas très pénalisant, mais quand on voit les télécommandes des casques rivaux, on se dit que Sennheiser aurait pu faire mieux. Sans même critiquer l'absence de Bluetooth comme sur le Blackwire C720 ou le BIZ 2400, avec quatre touches rétroéclairées, nous préférons le gabarit de la télécommande du H650e de Logitech.

012C000006053846-photo-sennheiser-sc260-usb-ml-6.jpg


Le SC260 USB ML est garanti 2 ans. Sennheiser ne livre pas de housse de transport. Côté traitements de signal, le constructeur évoque la technologie ActiveGuard, qui « protège des chocs acoustiques et réduit la fatigue auditive ». Il s'agit plus concrètement d'une limitation de la pression acoustique maximum, à 103 dB. Et bien sûr, le SC260 USB ML embarque un double micro à réduction active du bruit, fixé au bout d'une perche qui tourne à 350°.

Evaluation sur le terrain



0064000006055598-photo-lync.jpg
Sennheiser s'est concentré sur la vocation de base de son casque : la VoIP. Ainsi, les réponses en fréquence des écouteurs comme du micro se calquent sur celle de la large bande, 150 Hz - 6800 kHz. Le résultat en VoIP est excellent ! Les voix sont naturelles et précises, le rendu particulièrement propre, grâce au très bon travail de la réduction active du bruit. D'un côté de la ligne comme de l'autre, la conversation se déroule dans de très bonnes conditions. Seul le côté très ouvert et peu isolant du casque pourra gêner certains utilisateurs : ceux qui travaillent en environnement bruyant privilégieront Logitech ou Plantronics. Et pour les échanges sensibles nécessitant de la confidentialité, le SC260 USB ML n'est pas idéal. Attention, il faut être à moins d'un mètre pour espérer s'immiscer dans une conversation de l'extérieur, ce n'est pas non plus dramatique.

Côté musique maintenant, la réponse en fréquence très étroite du casque donne une restitution bien fade. Pas de basses, on s'en doutait. Des voix bien représentées, ça paraît normal. Mais également une sibilance prononcée (sifflement sur certaines sonorités) dans les aigus, et ça c'est plus handicapant. Bref, le casque de Sennheiser n'est pas fait pour cet usage, c'est assumé. Mais sa polyvalence en pâtit.


Test de voix avec les 5 casques, tous à 100 % de volume sauf le H650e à 40 % et le H820e à 50%


Test de la réduction du bruit, avec les 5 casques placés à proximité d'une tour de PC ouverte. Les phases de 4 secondes s'enchaînent dans l'ordre alphabétique.

Conclusion


Sennheiser nous propose avec le SC260 SB ML un casque sans mauvaise surprise. Tout le sérieux qui fait la renommée du constructeur se retrouve dans ce casque, résolument orienté pro : micro de qualité, son précis en VoIP, confort ergonomique mais sans luxe particulier, télécommande robuste mais encombrante, finition soignée mais sans fioritures. La partie divertissement a été exclue d'office par le choix technique de limiter la plage de fréquence des écouteurs à la large bande. C'est un choix, favorable à la VoIP, mais qui bride la polyvalence. À nos yeux, il manque à ce SC260 un petit grain de fantaisie. Sennheiser veut montrer son sérieux, il en devient presque austère. C'est un choix.

Sennheiser SC260 USB ML

Les plus
+ Très bon micro / anti bruit efficace
+ Sensation de casque ouvert
+ Construction sérieuse / audio ok
+ Pince sur câble
Les moins
- Sibilance en écoute musicale
- Faible isolation (confidentialité limitée)
- Mousses d'écouteur irritantes
- Design vieillot / télécommande lourde
Qualité audio
Qualité micro
Confort
Ergonomie
3

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Sennheiser

CES 2019 - Sennheiser sort Ambeo et veut en faire la meilleure barre de son au monde
Sennheiser, des casques susceptibles d'être une porte d'entrée pour un trojan
scroll top