E3 2016 : on a visité l'univers brutal de Mafia III

15 juin 2016 à 14h44
0
Attendu à la rentrée, Mafia III s'est dévoilé un peu plus à nous lors de l'E3. L'occasion de découvrir l'univers impitoyable de New Bordeaux.

Lincoln Clay, le héros de Mafia III, est pris d'une quête de revanche qui s'annonce implacable. Vétéran de la guerre du Vietnam, il découvre en rentrant chez lui que la mafia italienne s'est attaquée à ses amis, un groupe de gangsters locaux, et décide de les venger en faisant le ménage. Dans la ville de New Bordeaux, une version revisitée de la Nouvelle Orléans, il laisse derrière lui une sacrée traînée de cadavres, aidé de ses alliés Cassandra, Vito et Burke, animés par des motivations personnelles, mais rassemblés dans un unique but : en finir avec la mafia locale. Ils ne reculent devant rien pour venir en aide à Lincoln. Encore que...

L'open world, encore et toujours

Difficile d'imaginer un tel jeu sans monde ouvert. Mafia 3 ne va pas déroger à la règle : New Bordeaux se divise en 10 quartiers distincts, qui ont chacun leur identité propre. La différence entre les quartiers est flagrante lorsqu'on les parcourt, mais ils ont tous un point commun : ils sont sous l'emprise d'un caïd ou d'une bande que Lincoln doit faire tomber pour affaiblir la mafia.

0320000008473110-photo-mafia-iii-e3.jpg

En soi, le gameplay de Mafia III s'avère assez classique : chaque quartier doit être libéré en réalisant une série de missions. Pour ce faire, Lincoln dispose d'un solide arsenal, et de renforts proposés par ses alliés. Mais il peut également choisir, dans une certaine mesure, la discrétion. Le titre d'Hangar 13 joue en effet sur le principe des possibilités multiples, même si, au final, l'objectif est toujours de tuer sa cible, que ce soit d'un coup de couteau bien placé ou d'une rafale de balles. C'est néanmoins ce que laisse présager la démonstration proposée durant l'E3.

Outre les missions, on trouve d'autres objectifs visant à affaiblir la mainmise de la mafia sur New Bordeaux : faire exploser les bateaux remplis de drogues, voler l'argent blanchi par la mafia, tuer les dealers... De quoi gonfler la durée de vie pour les joueurs qui n'ont pas peur de ce genre de défis, souvent un brin répétitifs.



0320000008473104-photo-mafia-iii-e3.jpg

Des choix lourds de conséquences

Mafia III s'annonce très beau, avec une ambiance vraiment réussie. Son gameplay plutôt classique devrait, par ailleurs, assurer une prise en main plutôt facile. Mais tout cela s'annonce finalement assez peu innovant, sans pour autant être désagréable : c'est juste un cahier des charges comme on en voit beaucoup à l'heure actuelle.

Le seul élément véritablement intrigant de la présentation réside dans ce que les développeurs appellent les sit down, des moments où Lincoln et ses alliés s'installent autour d'une table pour discuter. Là, le héros du jeu doit décider à qui il va accorder le contrôle des quartiers libérés de la ville : Cassandra, Vito et Burke ont chacun leurs arguments, et leur accorder le contrôle d'un quartier rapporte de l'argent, mais également des avantages en nature, comme des renforts spécifiques. Seulement, le choix devrait s'avérer complexe, car accorder sa confiance à l'un de ses alliés peut provoquer une réaction épidermique chez un autre, pouvant mener jusqu'à la trahison pure et simple. Et là, le jeu prend un tournant bien personnel pour le joueur, qui écrit ainsi sa propre histoire. C'est à ce moment-là que Mafia III devient intrigant...

0320000008473108-photo-mafia-iii-e3.jpg

Mafia III sera disponible le 7 octobre sur PC, Xbox One et PS4.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top