Gamescom 2015 - Scalebound, quand PlatinumGames se met à l'action-RPG

08 août 2015 à 11h46
0
Connu et réputé pour son travail sur Bayonetta, MadWorld ou encore Vanquish, le studio Platinum Games travaille actuellement sur Scalebound, un action-RPG fantasy. Mais certaines habitudes sont difficiles à perdre.

Pour présenter Scalebound à la presse, Hideki Kamiya a fait le déplacement jusqu'à Cologne avec une démo de gameplay de son nouveau bébé sous le bras. Le réalisateur, à qui l'on doit notamment Bayonetta et Devil May Cry, insiste : le jeu est un « vrai RPG ». Et si Kamiya veut faire passer au maximum le message, c'est sans doute parce que la séquence de jeu présentée à la Gamescom dévoile un gameplay qui porte la griffe de PlatinumGames, à savoir des combats nerveux façon beat them all survitaminé sur fond de musique rock'n'roll.

Donjons et dragons

Scalebound met le joueur dans la peau de Drew, un dragonnier qui évolue dans un monde portant le nom ô combien original de Draconis. Drew se promène constamment avec Thuban, un gigantesque dragon qui le suit comme son ombre. Le lien fusionnel qui unit Thuban et Drew est symbolisé par le bras droit de ce dernier, recouvert d'écailles. Physiquement, Drew apparaît comme un mélange de Nero de Devil May Cry 4 et de Dante version DmC, deux titres sur lesquels PlatinumGames n'a cependant pas travaillé mais Hideki Kamiya ayant créé la franchise à l'époque chez Capcom, difficile de ne pas y penser.

0320000008134314-photo-scalebound.jpg

Mais revenons à nos dragons : la séquence de gameplay d'une quinzaine de minutes propose donc de découvrir des combats dynamiques au sein d'un monde ouvert, dans lequel Drew et Thuban évoluent au gré des missions et des donjons à explorer. Il arrive, à ce titre, que Drew doive avancer seul dans des endroits où le dragon ne peut pas se rendre, et donc pas l'aider. Il lui faut donc survivre au mieux en attendant que son compagnon à écailles puisse le rejoindre, et éventuellement l'aider à combattre à ses côtés.

La folie des grandeurs

Autre élément assez caractéristique des productions de PlatinumGames : la présence d'environnements grandioses, et surtout d'ennemis démesurés. Les dragons étant déjà gigantesques, il faut des adversaires à leur taille. On peut donc s'attendre à combattre des créatures de la taille d'un immeuble, et pour cela Drew peut compter sur Thuban, à qui il peut donner des ordres pour l'aider. La localisation des dégâts sur les ennemis sera également de mise, ce qui n'est pas sans rappeler Metal Gear Rising.

0320000008134316-photo-scalebound.jpg

Face à tout ça, on commençait à se demander où se trouvaient les éléments propres au RPG promis. C'est principalement à travers une vidéo présentée à la fin du hands-off que quelques informations ont été distillées, notamment concernant le système d'évolution du dragon. Ce dernier sera entièrement personnalisable à l'aide des points de compétence acquis, mais également grâce à des gemmes récupérées lors des combats, qui font office de monnaie. On pourra donc équiper son dragon d'une armure, choisir la couleur de ses écailles, et même l'élément avec lequel il peut combattre - feu, glace, etc. Drew ne sera pas en reste, et disposera également de son système d'évolution.

Enfin, Hideki Kamiya a également évoqué un mode coopératif jusqu'à 4 joueurs qui sera proposé au lancement du titre, mais n'en a, pour l'heure, pas dit plus. Si Scalebound convainc déjà pour son côté action, puisqu'il s'appuie sur le savoir-faire de PlantinumGames, il va falloir attendre un peu pour en voir plus du côté RPG pour s'assurer de l'équilibre entre les deux. Si l'intérêt se confirme, Scalebound pourrait bien donner un The Last Guardian sous stéroïdes du plus bel effet.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top