Ingress (Google) se met à jour : (re)découvrez le jeu avec notre reportage.

Google Niantic Labs vient de publier une mise à jour pour son jeu Ingress disponible sur Android et iOS. Pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore, le concept est à mi-chemin entre la réalité augmentée et la réalité virtuelle.

Pour résumer l'objectif : des joueurs du monde entier séparés en deux équipes s'affrontent pour étendre leur territoire sur l'ensemble de la planète.

Le reportage que nous avions consacré à Ingress :



Le joueur peut désormais soumettre des missions

Concrètement, cette mise à jour annoncée comme majeure par Niantic Labs va permettre au joueur de soumettre des missions. Jusqu'à présent, les différentes missions disponibles dans le jeu étaient prédéfinies par Niantic Labs. Dans Ingress, une mission peut consister à se promener au sein d'une même ville pour réaliser des objectifs comme : aller hacker tous les portails d'une rue où d'un moment historique, ou prendre le contrôle d'un zone géographique plus ou moins large.

Quid du financement ?

00C8000005723082-photo-ingress-logo.jpg
Lorsqu'on sait que le jeu est gratuit, qu'il est dépourvu de publicité, et qu'aucun achat in'app n'est disponible dans Ingress, on peut légitiment se questionner sur le business model d'Ingress dont les coûts de fonctionnement et développement n'ont probablement rien de négligeable. Interrogé sur ce point, l'agence de presse de Niantic Labs indique que le studio refuse le modèle freemium (NDRL : gageons que la formule fasse des émules), et souhaite que son jeu reste gratuit à l'avenir.

En revanche, dans le cas d'Ingress, les sources de revenus sont bien plus imaginatives... Depuis plusieurs mois, Niantic Labs développe des partenariats avec des centres commerciaux (réels) qui sont devenus des portais (virtuels) au sein d'Ingress. Les USA ont ouvert la marche, et Europe, Unibail-Rodamco est partenaire de l'opération depuis le 2 juin. En France, cela concerne les centres commerciaux Aéroville, Carré Sénart, Confluence, La Part Dieu, Les 4 Temps, Parly 2, Vélizy 2, So Ouest, Forum des Halles, Alma à Rennes, Toison d'Or à Dijon.

Qui est vraiment Niantic Labs ?

Google or not Googe ? Nantic Labs fonctionne comme à un studio « indépendant » de développement de jeu vidéo... à la différence prêt que l'entité fonctionne sur les fonds de Google. Il s'agit d'une startup à l'intérieur même de Google qui bénéficie de l'infrastructure et des outils du géant de Mountain View. L'agence de presse de Niantic Labs indique que ce mode de fonctionnement détaché permet d'avoir la souplesse nécessaire au développement de projets qui n'auraient pas leur place chez Google.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bash bug : découverte d'une faille critique affectant des milliers de serveurs et de Mac
La pépinière Orange s'associe à LG, FNAC et Visa dans la Silicon Valley
Mutualisation réseau SFR-Bouygues : Orange est débouté
Les conseils des grands du e-commerce pour vendre à l'étranger
Infos US de la nuit : le titre Apple repasse sous les 100 dollars
Droit à l'oubli : Google joue la carte de la consultation malgré les critiques
ARM Cortex-M7 : un microcontrôleur plus puissant pour des objets connectés plus autonomes
Cisco ne rachètera finalement pas EMC
Couverture du territoire : l'Arcep ouvre 19 procédures à l'encontre de 11 opérateurs
Lexar lance les cartes SD
Haut de page