Sony stoppe son programme Playstation Mobile sur Android

01 juin 2018 à 15h36
0
Sony vient d'annoncer l'arrêt du support de son programme Playstation Mobile à partir d'Android 4.4.3. Le service, qui permettait notamment aux développeurs de proposer certains jeux PS Vita sur certains terminaux compatibles, n'a pas eu le succès recherché.

00FA000007546163-photo-playstation-mobile.jpg
Lancé en 2012, le service PlayStation Mobile (PSM) permettait aux développeurs de proposer des jeux indépendants sur des tablettes et smartphones certifiés par Sony : une manière de contourner certaines limites imposées par les marchés d'applications de Google et d'Amazon, tout en assurant aux utilisateurs des titres téléchargeables sur une plateforme de confiance, dédiée aux jeux. L'un des autres intérêts du PSN : il acceptait des jeux à la fois compatibles avec la PS Vita et les terminaux Android.

Bien que prometteur, PlayStation Mobile n'a jamais eu le succès escompté : en 2 ans, seuls 72 jeux ont ainsi été publiés sur la plateforme, limitant forcément son impact auprès des joueurs. Il faut également souligner que la liste des terminaux compatibles s'avère assez restrictive, et se limite aux smartphones de la gamme Xperia ainsi qu'aux tablettes de Sony. Certains terminaux de Sharp (Aquos) et de HTC (One) sont également comptabilisés, mais dans tous les cas, les 70 appareils certifiés PSM n'ont pas réussi à faire la différence.

Sony arrête donc les frais, mais ne désactive pas totalement la plateforme : elle restera d'actualité pour la PS Vita. Les joueurs qui l'utilisent sur Android y auront également toujours accès tant qu'ils disposeront d'une version de l'OS inférieure à la 4.4.3.

Playstation 4 : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Internet Explorer 11 bloquera les vieux contrôles ActiveX, Java en tête
Après la mémoire, AMD se lance dans le SSD
Droit à l'oubli dans les moteurs de recherche : Wikipédia crie à la censure
Google : le chiffrement d'un site devient un critère pour un meilleur référencement
Windows 9 (Threshold) : disparition de la Charm Bar et apparition des bureaux virtuels ?
Infos US de la nuit : L'appli Emu rachetée par Google, Wikimedia contre le droit à l'oubli
En forte croissance, Criteo relève ses prévisions annuelles
Arc 100 d'OCZ : un SSD pour concurrencer le Crucial MX100
Rachat de T-Mobile US : Sprint renonce et Iliad revoit son offre
Chine : au tour des produits Apple d'être bannis du gouvernement
Haut de page