Etude : 8,5 millions d'adeptes des MMO en France

18 novembre 2010 à 11h22
0
012C000003750160-photo-newzoo-france-mmo.jpg
L'agence Newzoo, spécialisée dans les études concernant les jeux vidéo, vient de dévoiler son enquête annuelle concernant l'état du marché des MMO en Europe et aux Etats-Unis. Un bilan qui permet d'en apprendre plus sur les habitudes des joueurs, et en particulier des joueurs français.

Dans l'Hexagone, ce n'est pas moins de 8,5 millions de joueurs âgés de 13 ans - 58% ont plus de 25 ans - et plus qui s'adonnent à la pratique des jeux massivement multijoueur en ligne, pour un marché qui a généré cette année 244 millions de chiffre d'affaire.

Une coquette somme qui n'est cependant pas due aux MMO par abonnement, mais principalement au développement massif des offres free-to-play (F2P), proposant des jeux à l'accès gratuit complétés par des boutiques d'accessoires virtuels pour les personnages joueurs. En effet, sur les 8,5 millions d'adeptes, seuls 940 000 (11%) jouent exclusivement à un ou deux jeux nécessitant un abonnement mensuel, tandis que 7,1 millions (83%) jouent uniquement à des jeux proposés en F2P. Les 6% restant, soit environ 520 000 joueurs, cumulent quant à eux les deux.

Une tendance que l'on retrouve chez la totalité des pays concernés par l'étude : aux USA, c'est 74% des joueurs qui s'adonnent uniquement aux F2P, 79% en Allemagne, 78% en Grande-Bretagne, 78% aux Pays-Bas et 80%% en Belgique. De quoi apporter de l'eau au moulin des éditeurs, qui délaissent de plus en plus la formule d'abonnement mensuel pour les jeux de type MMO. A priori à raison.

Autre point intéressant : les jeux utilisant un client et ceux utilisant un navigateur disposent à part égale de 1,6 million d'adeptes (19% pour chacun). Les 5,3 millions de joueurs restant ont indiqué utiliser les deux types de plateforme, ce qui permet de déduire qu'une forte majorité de joueurs joue à plus d'un jeu en ligne.

Si le chiffre d'affaire générer cette année par les MMO en France s'avère conséquent, d'autres pays font encore plus forts : c'est le cas de l'Allemagne qui, avec 10,5 millions de joueurs, a dépensé 435 millions d'euros dans le secteur. Aux USA, pour 47,5 millions d'adeptes, c'est plus de 2,2 milliards de dollars qui ont été dépensé dans les jeux en ligne. Un secteur qui ne connaît visiblement pas la crise...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top