Après avoir banni des joueurs par erreur sur Steam, Valve s'excuse en offrant des jeux

27 juillet 2010 à 15h06
0
0190000003160180-photo-left-4-dead-2-the-passing.jpg
Ces deux dernières semaines, de nombreux joueurs de Call of Duty : Modern Warfare 2 adeptes de la plateforme Steam ont eu la désagréable surprise de se retrouver bannis par le service : accusés de fraude par le système anti-triche de Valve, les joueurs n'avaient tout simplement plus accès au jeu, et ce malgré une utilisation conforme et une licence à jour.

Une erreur qui a entrainé des centaines de plaintes de joueurs - 12 000 auraient été concernés par ce blocage injustifié - et qui ont fini par entrainer une réaction de la part de Valve. Gabe Newell, le PDG de l'entreprise, a reconnu que le problème venait du système anti-fraude de Steam, et a présenté ses excuses aux personnes lésées.

Gabe Newell a également annoncé via un mail que les joueurs touchés par le problème verraient leurs accès rétablis rapidement et se verraient offrir par la même occasion deux licences pour Left 4 Dead 2, dont une à offrir en cadeau à un ami sur Steam.

Une façon honorable de faire son mea culpa et de promouvoir le jeu coopératif de Valve, au détriment peut-être du titre d'Infinity Ward initialement au cœur du problème !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top