Plantez un arbre dans le metaverse, la Corée du Sud en plante deux vrais dans la forêt d'Andong ravagée par les flammes

22 mars 2022 à 12h30
12
metaverse corée du sud © © 2e bloc
Quand le metaverse vient au secours d'une forêt dévastée... © 2e bloc

Du virtuel au réel, il n'y a qu'un pas à sauter en Corée du Sud. Du 21 au 25 mars prochain, il est possible de participer au reboisement de la forêt à proximité de la ville d'Andong.

En doublant le nombre d'arbres plantés dans le metaverse , le gouvernement coréen veut traduire une nouvelle forme d'implication en vue d'atteindre la neutralité carbone à l'horizon 2050.

L'un des pires incendies de l'histoire de la Corée du Sud

La forêt à proximité d'Angong, ville de 150 000 habitants en plein cœur de la Corée du Sud, a été victime en 2020 du quatrième incendie le plus dévastateur répertorié en Corée du Sud. Et, en plus des 57 millions de dollars de dommages causés, le reboisement est une problématique sur laquelle se penche le gouvernement.

Particulièrement lancée dans le metaverse , la Corée du Sud l'emploie en ce moment-même pour favoriser le reboisement de la forêt d'Angong. Ainsi, dans le cadre d'un partenariat avec Dunamu, une société gérant notamment la plateforme d'échange de crypto-monnaies Upbit, 5000 participantes et participants peuvent prendre part à cette action. Pour cela, il faut planter un arbre virtuel sur plateforme, pour donner lieu à la plantation de deux arbres réels par le Service Forestier coréen.

L'événement, qui prend fin le 25 mars, accepte 1000 participants par jour. Enfin, celles et ceux qui participent reçoivent également un bon pour s'acheter un semis sur un marché local. Un engagement 100 % gagnant en somme.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
10
Wen84
Oui enfin le plus simple serait de les planter directement sans passer par la case virtuelle… je dis ça, je dis rien…
SlashDot2k19
Oui mais c’est moins ludique
erdolo
@wen84 c’est vrai qu’aller en corée du sud c’est plus facile qu’un click
SlashDot2k19
@erdolo parce qu’il n’y a personne en Corée du Sud ?
Wen84
Tu sais c’est pas ton clique qui va le planter… c’est un mec qui est là bas…
SplendoRage
Et donc, ce mec à besoin de ton clique pour aller planter un arbre que de toutes façons, il pourrait aller planter tout seul ? …<br /> C’est dingue, on essaie de légitimer ce truc avec des raisons totalement stupides, hors de propos et décalées
Wen84
Euh… c’est exactement, ce que je dis. Il n’a pas besoin de moi pour le planter ^^
_Troll
La photo de l’article, c’est un metaverse de 2022 ou un jeu video des annees 1980 ?
jvachez
Il faut planter un arbre virtuel oui mais il y a des cryptos monnaie. Donc c’est une opération commerciale pour gagner de l’argent sous excuse écologique comme c’est souvent le cas quand on parle d’écologie.
gamez
et c’est quoi le lien du site à cliquer?
wackyseb
Ils n’attendent pas après nos clics pour planter des arbres !!!<br /> Encore un truc ridicule et absurde du virtuel.<br /> Et la photo de l’article j’ose espérer que c’est pas à çà que çà ressemble le métaverse.<br /> Un jeu des années 70-80 avec de gros pixels !!!<br /> A minima ceux que çà intéressent veulent du Ready Player One. Une immersion complète, sensorielle et olfactive.
Peggy10Huitres
Moi dans Golden Axe Warrior, je ratiboisais tous les arbres !
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Dyson travaille secrètement sur des robots ménagers et le résultat est bluffant
Envie de visiter Tokyo ? Explorez la capitale nippone grâce au guide de marche pas-à-pas en RA d'Apple Maps
L'IA de Google peut maintenant créer une image à partir d'un texte
Le chiffrement de bout-en-bout débarque sur Messenger pour les casques VR Quest
Impression 3D : MakerBot et Ultimaker s’unissent
Epic Games fait équipe avec la NASA pour créer des expériences VR sur Mars
Le robot-chien Spot fait plus que danser dans cette nouvelle pub de Boston Dynamics
Reconnaissance faciale : un t-shirt moche pour s'effacer, voilà la solution !
Une vidéo nous montre comment opère Daisy, le robot recycleur d'Apple
Confinement : à Shanghai, les robots autonomes prennent le relais sur les livraisons
Haut de page