Brocantes en ligne : les conseils pour bien vendre et bien acheter

Louis-Charles Rostand
08 décembre 2015 à 18h06
0
Avec la crise qui touche notre pays, nous sommes nombreux à vouloir faire des économies : quoi de mieux pour y parvenir que de se tourner vers le marché de l'occasion ? La tendance est sérieuse et les possibilités de se faire plaisir, de plus en plus nombreuses. Comment se comporter dans ces nouvelles boutiques du bonheur ?

Publié une première fois en décembre 2014, cet article donne quelques conseils qui peuvent être utiles à l'approche des fêtes. Nous vous proposons donc de le redécouvrir.

Si la période actuelle est propice aux achats visant à garnir les pieds du sapin ou célébrer la nouvelle année, nous sommes tous en quête des meilleurs prix tout au long de l'année. Auparavant, seuls les amateurs de « vieilleries » arpentaient les brocantes. Mais depuis que la crise a gagné en vigueur, la recherche du meilleur prix est devenue une passion - voire une obligation parfois - pour des millions de personnes. Une habitude qui n'est pas nouvelle sur Internet, où il est possible de faire de bonnes affaires entre particuliers. La vraie nouveauté, c'est que la fréquentation des sites dédiés à la revente et au rachat d'occasion est en hausse constante. Plus question de payer le prix fort si l'on peut trouver chaussure à son pied à moindre coût !

03E8000007806599-photo-ench-res-sur-internet.jpg

Partenaires particuliers



Durant des années, les internautes qui voulaient revendre un bien devenu inutile, ou au contraire acquérir un objet introuvable en magasin, se dirigeaient presque systématiquement sur Ebay. Créé en 1995, ce paquebot de la petite annonce permet de trouver tout et n'importe quoi en quelques clics. S'appuyant sur le principe ancestral de l'enchère, Ebay propose d'être le vendeur ou l'acheteur, vidant d'un côté pour remplir de l'autre, mais toujours en ayant le sentiment de faire « une bonne affaire ». Malheureusement le système de l'enchère a ses limites, et finalement, de nombreux acheteurs n'osaient pas franchir le pas face à des prix qui s'envolaient parfois vers des sommets vertigineux. C'est ainsi qu'Ebay a ajouté l'option d'Achat Immédiat grâce à laquelle on achète un objet instantanément au prix indiqué.

Suite à l'apparition d'une nouvelle concurrence (comme PriceMinister ou Mistergooddeal), Ebay a complété son éventail d'options avec la possibilité de « faire une offre », soit de discuter du prix avec le vendeur comme on le ferait sur un coin de trottoir lors d'une brocante le dimanche matin. Aujourd'hui, l'enchère n'a plus vraiment la cote, et elle est plutôt réservée à certains types d'objets comme le confirme Leyla Guilany-Lyard, directrice de la communication grand public Ebay France : « Pour vendre un objet collector, il sera préférable de le mettre aux enchères où la loi de l'offre et de la demande prime, et se révèle plus avantageuse pour le vendeur et l'acheteur. » Le fait que le site prenne un pourcentage du prix de vente total peut également jouer un rôle important dans le choix de cette plateforme de vente.

En 2006, un site bouleverse l'ordre établi en renversant la table des négociations. Leboncoin, avec son slogan « Vendez, achetez, près de chez vous », vise à mettre en relation un vendeur et un acheteur habitant la même région. Reprenant à son compte le principe des petites annonces locales, Leboncoin gagne rapidement ses galons d'autant qu'il propose une condition unique à l'époque : la mise en ligne gratuite des annonces et aucune retenue sur le prix final de la vente ! En toute logique, les utilisateurs s'emparent de cet outil qui devient une brocante à net ouvert où on trouve de tout, à tous les prix et dans toutes les régions. Il n'en fallait pas plus pour faire du Bon Coin le nouveau maître de la brocante en ligne.

0320000007806607-photo-achats-sur-internet.jpg

Bien vendre



Maintenant que nous avons terminé ce tour rapide de la galerie marchande, entrons voir comment se passent les transactions. Nous l'avons vu, c'est le vendeur qui est au centre du processus économique puisque c'est lui qui amène le bien, en fixe le prix et procède à sa vente, les différents sites accueillant son annonce ayant diverses manières de rentrer dans leurs frais. Ce qui nous intéresse maintenant c'est de connaître les bonnes pratiques pour assurer la vente et l'achat sur ces plateformes.

Bien vendre un objet implique de le vendre au meilleur prix pour soi. Cela peut sembler évident, mais dans la pratique ce n'est pas aussi simple. Au moment de déposer une annonce, le choix du tarif est un vrai casse-tête, avec la peur d'être trop cher ou pas assez. L'idéal est de procéder, en amont, à une recherche sur le site que vous avez choisi pour votre mise en vente, mais aussi sur les différents sites de ventes entre particuliers (ceux que nous avons cités, mais aussi topannonces.fr, jannonce.com ou archine.com). Cette simple recherche vous permet déjà de voir la « concurrence » que peuvent vous faire d'autres vendeurs, et les prix pratiqués.

0320000007806669-photo-ebay-mise-en-vente.jpg

Si vous n'aviez aucune idée du prix de votre bien, cette estimation vous aidera à fixer un tarif adapté, qui vous convienne et reste cohérent avec les prix du marché. Cela évite la surévaluation (ou son contraire), véritable plaie pour les vendeurs comme les acheteurs, tout en vous autorisant à jouer sur la concurrence avec un tarif un peu plus bas et donc plus attractif.

Une annonce gagnante



Maintenant que vous avez fixé le bon prix, encore faut-il rédiger une annonce qui donne envie. La première étape est de composer un titre qui soit le plus clair possible. Prenons un exemple. Si vous souhaitez vendre un iPhone, le meilleur titre sera celui qui contiendra le mot « iPhone », le modèle (4S, 5C, 6) et l'état de l'appareil. Plus le titre englobera d'informations utiles, plus votre annonce aura de chance d'être visitée. Idem si vous vendez des vêtements (précisez la couleur), un jouet particulier (son année de production) ou un accessoire quelconque (la série à laquelle il appartient). Il est capital de donner le plus de détails possible sur votre bien dès le titre, et de compléter la description dans le corps de l'annonce, lorsque vous présentez votre objet. Là encore, plus vous fournirez de précisions, plus vous aurez de chances de conclure une vente : une annonce bien conçue donne le sentiment que vous êtes un vendeur sérieux, ce qui est tranquillisant pour un acheteur.

0320000007806671-photo-annonce-le-bon-coin.jpg

Autre point important, les photos à ne pas négliger. Préférez toujours des photos prises par vos soins, montrant réellement l'objet mis en vente. Exploitez un fond neutre (blanc pour les produits foncés, noir pour les produits clairs) qui mettra l'objet en valeur. Pour des vêtements, n'hésitez pas à les faire porter par une personne. Si les photos trouvées sur Internet sont une bonne alternative - il vaut mieux un visuel commun que pas de visuel du tout - des photos personnelles sont toujours plus vendeuses, car elles montrent ce que l'on va réellement recevoir. A noter que sur eBay, seule la premier photo est gratuite, mieux vaut donc la soigner au maximum.

Appliquez des frais de port raisonnables et cohérents : il n'y a rien de plus rédhibitoire qu'un objet vendu 10 euros avec 20 euros de frais de port ! Ces derniers ne servent pas à se mettre quelques pièces en plus dans la poche, ils doivent donc être l'authentique reflet des frais engagés par le vendeur (frais d'acheminement + emballage soigné). Une fois que votre annonce est en ligne, veillez à être réactif lorsqu'un acheteur potentiel vous pose une question. Cela montre votre sérieux et rassure, et donc favorise la vente. Pour finir, offrez toujours un colis protégé et solide pour que le bien arrive en parfait état à l'acheteur, et n'envoyez jamais aucun objet avant d'avoir encaissé le règlement. En suivant ces conseils, vous augmenterez drastiquement vos chances de faire de belles ventes !

03E8000007806615-photo-achat-en-ligne-sur-internet.jpg

Bien acheter



Mais pour que vous vendiez, il faut des acheteurs et il n'est pas rare que ceux qui vendent le plus soient aussi des acheteurs réguliers. Nous avons déjà vu tout ce qui pouvait conduire un acheteur à sélectionner une annonce plutôt qu'une autre : meilleur titre, présentation plus détaillée de l'objet, des visuels maison, un prix cohérent. Précisons que les acheteurs ont à leur disposition, sur la plupart des sites dédiés à la vente entre particuliers, des outils de recherche approfondis pour chercher en fonction des options de livraison, du lieu où se trouve l'objet, du format de mise en vente, du prix, etc... Les filtres sont nombreux et peuvent affiner la prospection d'une manière chirurgicale (d'où l'importance d'une bonne rédaction des annonces).

Autre facteur qui entre en ligne de compte au moment de choisir un objet plutôt qu'un autre (à prix et état presque identiques) : le profil du vendeur. En tant qu'acheteur, il est essentiel de consulter les évaluations laissées par les précédents acquéreurs. Un profil « bien noté » n'est pas suffisant, car ce renseignement est un peu galvaudé par les règles en vigueur sur les différents sites. Il faut donc aller chercher dans les commentaires des autres utilisateurs. Rapidité d'expédition, objet conforme à la description, contact avec le vendeur, suivi ou qualité de l'emballage sont autant d'informations qui vous permettront de choisir sereinement. Il va sans dire que dans le cas d'une vente directe - c'est-à-dire en face à face - ces considérations sont moins importantes puisque vous aurez tout le loisir de voir et de manipuler l'objet que vous convoitez lors de votre rencontre avec le vendeur. Ces conseils s'appliquent uniquement lors de ventes à distance.

Dernier conseil, évident lui aussi sans doute, n'envoyez jamais d'argent liquide et ne communiquez jamais vos coordonnées bancaires. Pour ce qui est des services du type Paypal ou le règlement par chèque, sachez si les risques de se faire filouter sont moins grands, ils sont toujours présents car les moyens de se retourner sont souvent complexes et onéreux. Aussi, veillez à ne pas vous engager à la légère dans une vente ou un achat, et favoriser les sites les plus réputés. Méfiez-vous également des vendeurs qui vous proposent de payer plus cher les frais d'expéditions pour un envoi à l'étranger : il peut s'agir d'une méthode visant à appâter le vendeur avec des gains plus importants, pour au final l'arnaquer.

En définitive, faire de bonnes affaires en ligne est devenu très facile aujourd'hui, et il y a vraiment matière à trouver à peu près tout et n'importe quoi - aussi bien en neuf qu'en occasion - à des prix très intéressants. Encore faut-il prendre le temps de chercher et de comparer. Et si c'est plutôt la vente qui a votre préférence, gardez en mémoire nos quelques conseils pour qu'acheteurs et vendeurs continuent à faire de bonnes affaires.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top