Uniqlo vous propose un tee-shirt en fonction de votre activité cérébrale

0
Une boutique Uniqlo basée à Sydney en Australie propose à ses clients de leur choisir un tee-shirt en fonction de leur activité cérébrale. Un joli coup marketing, à défaut d'être scientifiquement fiable.

Avec plus de 600 références de tee-shirts en boutique, choisir le modèle idéal dans une boutique Uniqlo peut s'avérer des plus compliqué. La boutique du vendeur nippon installée sur Pitt Street, à Sydney, a donc décidé de mettre en place une « première dans un magasin Uniqlo » : un ordinateur qui choisit lui-même le tee-shirt du client, après avoir analysé son humeur grâce à un casque chargé de capter l'activité cérébrale.

Le client est donc invité à s'asseoir devant un écran. Il est ensuite équipé d'un casque NeuroSky, par ailleurs disponible dans le commerce, et doit ensuite visionner des vidéos de quelques secondes pour que le système puisse analyser ses réactions. Il voit notamment défiler des images de forêts, d'une femme qui lit, d'un homme qui danse, d'un chaton... le casque, lui, identifie l'intérêt du client pour les images, et sait définir si ça l'ennuie, l'amuse ou encore l'énerve.

0320000008197284-photo-uniqlo.jpg

Au final, l'ordinateur sélectionne une série de tee-shirts présentés au client, dont la réaction face aux modèles est encore analysée. En théorie, l'expérience découle sur le modèle idéal, une démonstration pas forcément toujours concluante si on en croit l'essai effectué par le site Mashable. Uniqlo explique de son côté avoir réalisé une cartographie de sa vaste collection de tee-shirts pour la faire coller aux différentes humeurs, mais le système de classement étant finalement mystérieux, difficile de savoir sur quels critères il repose et s'il est vraiment fiable.

Il n'empêche que l'expérience a de quoi attirer les curieux en boutique : Uniqlo est d'ailleurs content des premiers retours, et a d'ores et déjà prévu d'étendre son système à ses autres boutiques situées à Sydney et Melbourne. Si les chercheurs de Neuro sont convaincus que ce type de technologie a de l'avenir dans les magasins, que l'on se rassure : il n'y a pas d'obligation d'acquérir le tee-shirt proposé. C'est sans doute pour le mieux, l'humeur du moment n'étant pas forcément la meilleure des fashionista.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Surface Pro 4, Surface Book, Lumia 950 : les prix et disponibilités pour la France
Meizu m2 : un smartphone Android de 5 pouces à 170 euros
Bouygues Telecom se dit optimiste pour son avenir
AMD lance de la mémoire DDR4
Unlimitedhand, un bracelet pour
Vaio Z Canvas : la Surface Pro nippone débarque en Occident
A Blind Legend, le jeu mobile qui se joue les yeux fermés
Samsung remonte la pente grâce à ses smartphones d’entrée de gamme
Windows 10 Mobile : le déploiement commencera en décembre
Community Manager, intégrateur HTML : quels sont les salaires en France ?
Haut de page