Un télescope de 3,2 gigapixels pour comprendre l'énergie noire et l'univers

04 février 2015 à 09h51
0
Le LSST, un télescope qui permettra d'étudier les mystérieuses matière noire et énergie sombre, vient de franchir une nouvelle étape. Une nouvelle cartographie 3D de notre univers est attendue pour 2022.

Le département de l'Énergie des États-Unis a validé lundi la construction d'un appareil photo sans commune mesure, qui sera au centre d'un nouveau genre de télescope, et avec lequel les scientifiques comptent cartographier l'univers et comprendre l'énergie noire.

01E0000007888115-photo-logo-lsst-large-synoptic-survey-telescope.jpg

Fruit d'un partenariat public-privé, ce Large Synoptic Survey Telescope s'installera prochainement en altitude au Chili.

« Grand » car ce télescope aura recours à un grand objectif catadioptrique, parmi les plus lumineux au monde, avec un miroir principal de 8,4 m. « Grand » aussi et surtout parce qu'il abritera le plus grand appareil photo au monde, avec un capteur de 64 cm de diamètre délivrant des clichés couleur de... 3,2 gigapixels, soit 3200 mégapixels. « Synoptique » enfin, car avec son champ de vision large il couvrira 50 fois la surface de la Lune en un seul déclenchement. Compact et agile, il pourra réaliser 800 photos panoramiques par nuit, et photographier le ciel entier deux fois par semaine.

03E8000007888107-photo-large-synoptic-survey-telescope-lsst.jpg

Ces clichés rapprochés permettront de produire des vidéos accélérées (parfois abusivement appelées timelapses) et de suivre les mouvements d'astres variés : de l'explosion de supernovae lointaines aux astéroïdes les plus proches de la Terre. Mais la première mission du LSST, ce sera de cartographier l'univers avec un niveau de profondeur et de détail sans précédent. Ce qui devrait permettre de faire des découvertes fondamentales concernant les hypothétiques matières et énergies noires ou sombres, qui sont encore pleines de mystères alors qu'elles composeraient l'essentiel de l'univers observable.

On devrait ainsi comprendre ce qui explique l'accélération de l'expansion de l'univers constatée au début du siècle. Restera à se demander ce qui se trouve au-delà... Vous aussi vous êtes soudainement pris de vertige ?

0190000007888111-photo-t-lescope-large-synoptic-survey-telescope-lsst.jpg
0190000007888113-photo-appareil-photo-large-synoptic-survey-telescope-lsst.jpg
Le télescope à gauche, et l'appareil photo qu'il contient à droite
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top