Test Yale Linus Smart Lock : cette serrure connectée simplifie t-elle vraiment la vie ?

25 janvier 2021 à 17h27
14
Yale Linus Smart Lock © Yale

Avec la Linus Smart Lock, la marque Yale souhaite soulager votre porte-clefs tout en automatisant l'ouverture de votre porte d'entrée. Cette serrure connectée s'associe à votre smartphone pour en remplacer la clé et vous permettre d'accéder plus facilement à son habitation.

Yale Linus Smart Lock
  • Fabrication très réussie
  • Une installation à la portée de tous
  • Des fonctionnalités très bien pensées
  • Logiciel complet et accessible
  • Une connexion parfois capricieuse
  • Des soucis avec les plateformes domotiques
  • Bruyant

Si les avantages avancés par le constructeur sont nombreux, on peut également se poser des questions quant à la fiabilité de l'appareil ou la sécurité par rapport à un verrou traditionnel. La Linus Smart Lock est-elle un simple gadget ou au contraire un accessoire domotique qui améliore la vie quotidienne ? On répond à cette question tout de suite après quelques semaines passées en sa compagnie.

Design : un appareil premium qui s'adapte à toutes les portes

Avec la Linus Smart Lock, Yale propose un accessoire à la fabrication exemplaire. Les matériaux sont robustes, l'objet est dense, lourd avec 623 grammes sur la balance et le tout semble pouvoir résister aux chocs.

Test Yale Linus Smart Lock © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Le constructeur propose sa serrure connectée en deux coloris, noir et argent, pour se fondre au mieux dans votre décoration d'intérieur et s'adapter au plus près à votre porte d'entrée.

Test Yale Linus Smart Lock © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

En haut de l'appareil on retrouve le verrou manuel qui vous permet d'ouvrir et de fermer la porte de l'intérieur sans passer par votre smartphone. Ce dernier est cerclé d'une LED qui permet de vérifier d'un coup d'oeil l'activité de la serrure. Si elle s'allume en rouge, la serrure se verrouille. Si c'est en vert, la porte s'ouvre.

Test Yale Linus Smart Lock © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Yale Linus Smart Lock © Mathieu Grumiaux pour Clubic

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

En bas de la serrure on retrouve le logement des quatre piles AA, pré-installées dans l'appareil, dissimulé derrière un cache aimanté. Sur le cache on retrouve également le QR Code permettant la connexion à l'application mais aussi le QR Code HomeKit pour l'appairage avec le système domotique d'Apple.

Test Yale Linus Smart Lock © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Installation : pas plus de 10 minutes pour les serrures compatibles

Passons désormais à la mise en place de la Linus Smart Lock sur notre porte d'entrée. Petit point avant de commencer : la majeure partie des serrures sont compatibles avec l'accessoire mais pas toutes. En effet seules les serrures pouvant être déverrouillées de l'extérieur, même si une clé est présente dans la serrure peuvent en être équipées. Cela permet, en cas de problème, d'ouvrir la porte avec sa clé de maison et de ne pas rester coincé dehors.

Yale propose sur son site web un outil permettant de déterminer si sa porte d'entrée, selon le type ou la taille de la serrure, est compatible avec sa dernière solution domotique.

Si ce n'est pas le cas, la marque propose son propre cylindre qui remplacera celui de sa porte d'entrée. L'accessoire est vendu séparément et facturé 39,90€.

Test Yale Linus Smart Lock © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Pour installer la Linus Smart Lock, il suffira de retirer le cylindre de sa porte, d'y insérer sa clé, de le placer dans le support fourni puis de le replacer dans la porte en le fixant à l'aide de la clé Allen incluse ou en utilisant la surface adhésive fournie si l'épaisseur de la serrure est inférieure à 3mm. Ensuite il reste à clipser la Linus Smart Lock puis de la bloquer à l'aide des deux ailettes qui assurent son maintien sur la plaque de fixation.

Test Yale Linus Smart Lock © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Yale Linus Smart Lock © Mathieu Grumiaux pour Clubic

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Dernière étape à réaliser : placer le capteur de porte, une petite plaque de métal très discrète, à proximité de la serrure. Ce dernier permettra à la Linus Smart Lock de savoir si la porte est ouverte et de vous avertir en cas de problème.

Test Yale Linus Smart Lock © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

L'installation prend moins de 10 minutes, même pour les personnes les moins à l'aise avec le bricolage comme votre serviteur.

Appairage : une procédure simple et assistée par l'application

Une fois la Linus Smart Lock montée sur sa porte d'entrée, il est nécessaire de télécharger l'application Yale Access, qui assurera la liaison entre le smartphone et l'appareil.

Une fois le compte utilisateur créé, il suffit de cliquer sur l'accessoire à appairer puis de scanner le QR Code placé dans l'appareil (ou celui inséré dans la documentation fournie avec la serrure) pour démarrer la connexion.

Pour fonctionner la serrure aura besoin d'un calibrage complet, qui consistera à verrouiller et déverrouiller la porte mais aussi à l'ouvrir et à l'entrouvrir pour déterminer les différentes positions possibles et le nombre de tours de clé à réaliser pour fermer la porte. L'opération prend environ deux minutes tout au plus.

Application : un logiciel bien pensé

Yale a bien fait les choses et propose une application très simple qui se divise en seulement quatre sections.

La première permet de contrôler la serrure d'un seul tap. La Linus Smart Lock est représentée sous la forme d'un cercle rouge lorsqu'elle est fermée. Pour ouvrir la porte il suffit de presser dessus pour lancer l'opération. Le visuel s'animera et passera au vert. C'est aussi simple que ça.

Test Yale Linus Smart Lock
Test Yale Linus Smart Lock

La deuxième section présente le fil d'actualité de la Linus Smart Lock et détaille les différentes ouvertures et fermetures de la porte accompagnées des heures d'activité mais aussi des noms des utilisateurs enregistrés ayant interagi avec l'accessoire.

C'est d'ailleurs l'objet du troisième onglet qui permet d'ajouter et de gérer les personnes ayant accès à la Linus Smart Lock. Depuis cette section on peut envoyer une invitation à un membre de son foyer mais aussi à un ami par SMS ou par e-mail. Selon les privilèges accordés, chaque utilisateur pourra accéder à la maison selon des heures pré-définies ou tout simplement avoir un accès complet à l'appareil.

Test Yale Linus Smart Lock
Test Yale Linus Smart Lock

Le dernier onglet regroupe les différents paramètres de la Linus Smart Lock. Il faudra pour configurer les différentes options se trouver à proximité de la serrure, ces différentes opérations se réalisant uniquement grâce à la connexion Bluetooth, ce qui n'est pas forcément pratique mais nous semble au final une très bonne chose pour des raisons de sécurité.

Test Yale Linus Smart Lock
Test Yale Linus Smart Lock

Pour résumer, Yale a fait un quasi sans-faute d'un point de vue ergonomique, avec un logiciel très simple à utiliser pour tous les publics et avec des explications simples et claires pour appréhender toutes les options disponibles.

A savoir qu'il est également possible d'ajouter un clavier à code qui s'installera près de la porte et évitera ainsi d'utiliser son smartphone pour accéder à la maison. Ce petit accessoire, là encore proposé à la vente en option, sera particulièrement utile pour les logements en location de courte durée, comme ceux proposés sur AirBnB avec qui Yale a d'ailleurs conclu un partenariat.

Utilisation : une latence et un bruit parfois agaçants

Yale propose donc avec la Linus Smart Lock de nombreuses automatisations permettant de rentrer plus rapidement chez soi, sans avoir à sortir son smartphone de sa poche.

Le verrouillage automatique est la fonctionnalité qui nous a le plus séduits. Cela peut paraitre idiot mais savoir que la porte est verrouillée en permanence dès lors qu'on la referme apporte un gain de confort et de sécurité, encore plus lorsque l'on vit en appartement. Il est possible de demander une fermeture immédiate ou après quelques minutes, pour éviter de se retrouver enfermé dehors.

Test Yale Linus Smart Lock © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Le capteur de porte se charge permet de recevoir une notification lorsque la porte est détectée comme entrouverte. Le délai peut lui aussi être configuré dans l'application, de sorte d'avoir le temps de sortir les poubelles sans être alerté immédiatement.

Autre exemple avec le déverrouillage automatique qui utilise le GPS du téléphone pour ouvrir la porte lorsque l'on rentre chez soi. Pour ce faire il suffit d'activer la localisation dans les réglages de l'application Yale et cette dernière ouvrira la porte à votre retour, lorsque vous vous présenterez devant chez vous.

Test Yale Linus Smart Lock
Test Yale Linus Smart Lock

Néanmoins, la connexion Bluetooth nous a paru très aléatoire et si dans la majorité des cas notre serrure s'est ouverte comme prévu à l'approche de la porte, il a fallu parfois attendre bêtement de longues secondes avant que l'ouverture ne s'enclenche.

Il est possible également d'ouvrir la porte à distance, pour accueillir un ami ou un parent le temps le temps de rentrer à la maison par exemple, grâce au Yale Connect Wi-Fi Bridge, vendu lui aussi séparément. Cet accessoire se branche tout simplement sur une prise électrique et fait le pont entre la Linus Smart Lock et la box internet de la maison. Le bridge ne peut pas être installé n'importe où et Yale indique qu'il ne doit pas être placé à plus de 3 mètres de la serrure pour garantir une bonne connexion Bluetooth.

Test Yale Linus Smart Lock © Mathieu Grumiaux pour Clubic

S'il est plaisant de voir sa porte s'ouvrir automatiquement, notamment lorsque l'on a les mains prises par les courses de la semaine, la Linus Smart Lock n'est pas des plus discrètes. Le moteur chargé de faire tourner la clé dans la serrure fait du bruit et pourra déranger la maison (ou les voisins de palier) la nuit venue.

De plus la serrure connectée émet un son à chaque ouverture et fermeture pour indiquer si la porte est fermée ou ouverte. Il est heureusement possible de les désactiver mais l'on aurait bien aimé un mode "Ne pas déranger" qui les supprime à certaines heures du jour et de la nuit sans avoir à retrouver le réglage correspondant.

Domotique : une compatibilité peu convaincante

La Yale Linus Smart Lock est annoncée compatible avec l'ensemble des plateformes domotiques grand public, à savoir Amazon Alexa, Apple Homekit et Google Assistant.

Nous avons bien essayé d'installer la skill Yale pour pouvoir piloter notre serrure depuis l'assistant vocal ou une enceinte connectée Echo mais l'identification a systématiquement échoué et nous n'avons jamais pu passer la phase d'identification.

Concernant Google Assistant même constat d'échec et nous attendons toujours le SMS contenant le code de vérification nous permettant de nous identifier.

Reste HomeKit, le système de domotique d'Apple. La procédure d'appairage est incluse dans l'application Yale Access.Une fois avoir cliqué sur l'onglet HomeKit dans les paramètres il suffit tout simplement de scanner le QR Code collé sur le cache du logement des piles pour ajouter l'accessoire.

Test Yale Linus Smart Lock
Test Yale Linus Smart Lock

Malheureusement l'opération ne s'est passée aussi simplement que Yale et Apple l'auraient voulu. La serrure connectée était bien présente dans l'application Maison de notre iPhone mais l'icône indiquait un triste "Sans réponse" et restait désespérément grisée.

Un petit tour sur le web nous a appris que nous n'étions pas les seuls concernés par ce problème et que la seule solution consistait à supprimer la connexion HomeKit, calibrer à nouveau la Linus Smart Lock puis ré-appairer l'accessoire à iOS. Il nous aura fallu trois essais pour enfin réussir à utiliser la serrure.

Une fois connectée il est possible d'actionner la Linus Smart Lock depuis l'application Maison, que ce soit sur un iPhone ou une Apple Watch, mais également de créer des scénarios avec les autres appareils domotiques connectés.

Nous avons par exemple configuré une scène qui d'un seul clic ouvre la porte d'entrée et allume nos ampoules Philips Hue dans toute la maison. C'en est presque magique. Dommage seulement qu'il ait fallu presque s'arracher les cheveux pour arriver à ce résultat.

Yale Linus Smart Lock : l'avis de Clubic

Avec la Linus Smart Lock, Yale propose un objet extrêmement fonctionnel et séduisant. L'appareil, bien que massif, s'intègre bien sûr la plupart des portes d'entrée et passe rapidement inaperçu, le bruit mis à part.

Nous avons apprécié la facilité d'installation et l'utilisation finalement transparente de la serrure connectée. La marque a travaillé à rendre finalement cet accessoire, qui peut paraitre intimidant au premier regard, très accessible à tous, sans besoin d'utiliser l'application à chaque fois que l'on souhaite ouvrir ou fermer sa porte d'entrée.

Tout n'est malheureusement pas parfait et certains problèmes de connexion viennent entacher l'expérience utilisateur, principalement lors de l'intégration aux différentes plateformes domotiques. Dommage que le constructeur n'ait pas (encore?) peaufiné cette partie.

Yale Linus Smart Lock

8

Avec la Linus Smart Lock, Yale signe une excellente serrure connectée, aussi simple à installer qu'à utiliser. Dommage que la connexion entre le smartphone et l'accessoire soit parfois un peu longue à la détente.

Les plus

  • Fabrication très réussie
  • Une installation à la portée de tous
  • Des fonctionnalités très bien pensées
  • Logiciel complet et accessible

Les moins

  • Une connexion parfois capricieuse
  • Des soucis avec les plateformes domotiques
  • Bruyant

Design 9

Installation 8

Utilisation 7

Logiciel 7

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
9
cirdan
En complément d’une serrure traditionnelle ça peut être intéressant
Bombing_Basta
Il faudra pour configurer les différentes options se trouver à proximité de la serrure, ces différentes opérations se réalisant uniquement grâce à la connexion Bluetooth, ce qui n’est pas forcément pratique mais nous semble au final une très bonne chose pour des raisons de sécurité.<br /> Quelqu’un à l’extérieur de la maison devant la porte est a proximité de la serrure.<br /> Quid de la phase d’identification admin par le bluetooth? Y’a un bouton physique uniquement accessible depuis l’intérieur pour appairer? La sécurité du transfert se passe comment?<br /> Je me pose la question, le bluetooth est allumé en permanence, quid de la sécurité face à un hacker? Quid du sniff de la connexion?<br /> A savoir qu’il est également possible d’ajouter un clavier à code qui s’installera près de la porte et évitera ainsi d’utiliser son smartphone pour accéder à la maison.<br /> Ça aurait été bien qu’ils proposent un accessoire (ou intégré) un doc pour puce sans contact ou NFC (donc du coup compatible aussi portable). Avec possibilité de désactiver le BT.<br /> Néanmoins, la connexion Bluetooth nous a paru très aléatoire et si dans la majorité des cas notre serrure s’est ouverte comme prévu à l’approche de la porte, il a fallu parfois attendre bêtement de longues secondes avant que l’ouverture ne s’enclenche.<br /> Si c’est dans le cadre de l’utilisation combinée au GPS pour ouverture automatique à l’approche de la porte c’est plutôt le GPS qu’il faut incriminer, et le temps de «&nbsp;fix&nbsp;».<br /> Dommage seulement qu’il ait fallu presque s’arracher les cheveux pour arriver à ce résultat.<br /> Rien d’étonnant malheureusement
Mathieu_G
Hello ! Pour les réglages, une sécurité biométrique peut être activée pour accéder au menu mais il n’y a pas de bouton en façade pour l’appairage. Le Bluetooth est lui activé en permanence.
Bombing_Basta
Mathieu_G:<br /> une sécurité biométrique peut être activée pour accéder au menu<br /> Cette sécurité biométrique est sur la serrure?
Mathieu_G
Non, uniquement dans l’application.
Cmoi56
Bof… il n’y a pas intérêt à oublier son téléphone en sortant… et l’avantage ? Qu’est ce qui est le plus encombrant/lourd/risque d’être dégradé/volé…?
Bombing_Basta
Ok, sniffable quoi…<br /> Et aussi au passage, autre serrure sur lesquelles ça ne marchera pas complètement, celle comme sur ma porte, qui bloquent un verrou 5 points qu’on enclenche en montant la poignée, sans ça impossible de tourner la clé pour verrouiller.
carinae
C’est clair que ce genre de gadget peut être risqué. Il se passe quoi si on va chercher le courrier, que la porte est refermée et le téléphone a l’intérieur ?<br /> Il faut espérer qu’il y a un moyen d’ouvrir la porte sans le téléphone…
Matrix-7000
Est-ce que ce gadget résiste à un bon pied de biche et à un marteau? Loseque le truc est arraché de la porte avec le pied de biche, il ne reste plus que le marteau pour avoir la clé.
Mathieu_G
En plus du déverrouillage automatique qui peut se déclencher après plusieurs minutes, il est possible d’ouvrir la porte de l’extérieur avec sa clé de maison. C’est d’ailleurs l’un des pré-requis exigés par Yale avant l’installation de la serrure, pour éviter d’être enfermé dehors.
Cmoi56
Et si il y a 2 serrures plus sur la porte???
Bibifokencalecon
Je vois un intérêt davantage pour une porte intérieure (protéger une pièce sensible) que pour une porte d’entrée. Je n’ai pas encore une grande confiance en la réelle sécurité de ces serrures électroniques. Cela me rappelle les mauvais souvenirs des systèmes à distance d’ouverture/fermeture des voitures : la sécurité et fiabilité s’est améliorée mais reste très accessible pour un connaisseur (ayant les bons outils).
talex
il existe plein de serrures avec poignée avec empreinte code carte pour pas cher (mon fils) sur les sites chinois ou americain et pour beaucoup moins cher. par contre pour des serrures 3 points ou plus j’ai pas trouvé
c_planet
On le place à l’intérieur. Rien ne change à l’extérieur.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Fitbit Sense 2 : la montre connectée sport de Google rate le coche
Test de l'option Power de Shadow : nos impressions sur le PC dans le cloud sous stéroïdes
Test Sennheiser Ambeo Soundbar Plus + Ambeo Sub : une immersion sonore sacrément bien négociée
Test Withings Body Comp : la balance connectée qui prend soin de votre santé
Test Marshall Acton III : une mini enceinte de salon à la puissance surprenante
Test TCL 55C635 : un téléviseur abordable qui marque des points
Test Mate 50 Pro : Huawei peut-il encore se hisser parmi l'élite ?
Test Microsoft Surface Laptop 5 : élégant, plus puissant… mais indécrottable
Test Corsair EX100U : un minuscule SSD externe performant à emporter partout
Test JBL Bar 1000 : séance de rattrapage pour la barre de son avec enceintes d’effets détachables
Haut de page