Test Transcend StoreJet Cloud : le bon compromis ?

Aurélien Audy
14 juin 2012 à 19h00
0

Transcend StoreJet Cloud


Autre taïwanais de la partie, tout aussi légitime que PQI dans le domaine des solutions de stockage, voici Transcend. Sa vaste gamme de disques durs externes StoreJet s'est récemment étoffée avec une référence bien dans l'air du temps ou plutôt dans les nuages : le StoreJet Cloud. Au menu : 64 Go de mémoire flash pour une centaine d'euros.

01C2000005233902-photo-transcend-storejet-cloud1.jpg


Présentation du produit



00C8000005233908-photo-transcend-storejet-cloud4.jpg
Sous des apparences assez élégantes, le StoreJet Cloud révèle en fait une finition assez légère, avec une conception faite de plastiques, et pas les meilleurs qui soient... StoreJet Cloud en main, les carénages grincent facilement. Passée cette impression fâcheuse, nous nous réjouissons du gabarit de l'appareil, qui sans atteindre le format carte de crédit du AirDrive de PQI, reste très compact : 99 x 54 x 16,5 mm pour 90 g. Le boîtier renferme 64 Go de mémoire flash (existe aussi en 32 Go) : c'est en l'état le plus généreux des trois produits de notre dossier utilisant ce type de mémoire. Mais là, elle n'est pas extensible...

01C2000005234044-photo-transcend-storejet-cloud-vue-lat-rale.jpg


Le StoreJet Cloud est aussi simplement conçu que ses congénères : un port USB 2.0 sur une tranche, un interrupteur marche / arrêt sur une autre et deux témoins lumineux sur le dessus, pour indiquer l'état du réseau Wi-Fi et de la batterie. Avantage par rapport à l'AirStash et à l'AirDrive : Transcend fournit un adaptateur secteur en plus de la housse en microfibre. Il est donc possible de recharger le StoreJet Cloud en même temps qu'on utilise sa connexion Wi-Fi.

0096000005234140-photo-transcend-storejet-cloud-4.jpg
0096000005234138-photo-transcend-storejet-cloud-3.jpg
0096000005234134-photo-transcend-storejet-cloud-2.jpg
0096000005234166-photo-transcend-storejet-cloud-7.jpg

Le StoreJet Cloud sous toutes les coutures et les accessoires fournis


Sur le plan technique, le StoreJet Cloud intègre un contrôleur Wi-Fi 802.11 b/g/n et protège son réseau moyennant un vaste choix d'encryptages : WEP, WPA, WPA2 et WPA2-Mixed. Bonne nouvelle également, le mode bridge est de la partie ! Ce mode transforme le StoreJet Cloud en passerelle entre les appareils qui lui sont connectés et un routeur environnant, donnant ainsi un accès à Internet en plus d'envoyer des flux multimédia. Il faut certes redémarrer le StoreJet Cloud pour que ça fonctionne mais c'est un atout majeur, pour l'heure qui n'existe que chez Seagate. Les réglages qui concernent la partie réseau sont au passage les plus complets de nos quatre compétiteurs.

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top