Test Transcend StoreJet Cloud : le bon compromis ?

14 juin 2012 à 19h00
0

Transcend StoreJet Cloud

Autre taïwanais de la partie, tout aussi légitime que PQI dans le domaine des solutions de stockage, voici Transcend. Sa vaste gamme de disques durs externes StoreJet s'est récemment étoffée avec une référence bien dans l'air du temps ou plutôt dans les nuages : le StoreJet Cloud. Au menu : 64 Go de mémoire flash pour une centaine d'euros.

01C2000005233902-photo-transcend-storejet-cloud1.jpg


Présentation du produit[/anchor]

00C8000005233908-photo-transcend-storejet-cloud4.jpg
Sous des apparences assez élégantes, le StoreJet Cloud révèle en fait une finition assez légère, avec une conception faite de plastiques, et pas les meilleurs qui soient... StoreJet Cloud en main, les carénages grincent facilement. Passée cette impression fâcheuse, nous nous réjouissons du gabarit de l'appareil, qui sans atteindre le format carte de crédit du AirDrive de PQI, reste très compact : 99 x 54 x 16,5 mm pour 90 g. Le boîtier renferme 64 Go de mémoire flash (existe aussi en 32 Go) : c'est en l'état le plus généreux des trois produits de notre dossier utilisant ce type de mémoire. Mais là, elle n'est pas extensible...

01C2000005234044-photo-transcend-storejet-cloud-vue-lat-rale.jpg


Le StoreJet Cloud est aussi simplement conçu que ses congénères : un port USB 2.0 sur une tranche, un interrupteur marche / arrêt sur une autre et deux témoins lumineux sur le dessus, pour indiquer l'état du réseau Wi-Fi et de la batterie. Avantage par rapport à l'AirStash et à l'AirDrive : Transcend fournit un adaptateur secteur en plus de la housse en microfibre. Il est donc possible de recharger le StoreJet Cloud en même temps qu'on utilise sa connexion Wi-Fi.

0096000005234140-photo-transcend-storejet-cloud-4.jpg
0096000005234138-photo-transcend-storejet-cloud-3.jpg
0096000005234134-photo-transcend-storejet-cloud-2.jpg
0096000005234166-photo-transcend-storejet-cloud-7.jpg

Le StoreJet Cloud sous toutes les coutures et les accessoires fournis


Sur le plan technique, le StoreJet Cloud intègre un contrôleur Wi-Fi 802.11 b/g/n et protège son réseau moyennant un vaste choix d'encryptages : WEP, WPA, WPA2 et WPA2-Mixed. Bonne nouvelle également, le mode bridge est de la partie ! Ce mode transforme le StoreJet Cloud en passerelle entre les appareils qui lui sont connectés et un routeur environnant, donnant ainsi un accès à Internet en plus d'envoyer des flux multimédia. Il faut certes redémarrer le StoreJet Cloud pour que ça fonctionne mais c'est un atout majeur, pour l'heure qui n'existe que chez Seagate. Les réglages qui concernent la partie réseau sont au passage les plus complets de nos quatre compétiteurs.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Nintendo souhaite créer plus de nouvelles licences sur Switch
Valve essaierait d’intégrer le Game Pass sur Steam
Un nouveau pas vers une vraie compatibilité de Linux avec les Apple Silicon M1
Nintendo prévient : une pénurie de Switch est plausible cette année
Brave bloque déjà FLoC, le descendant des cookies tiers de Google
Comment choisir votre téléviseur ? Tous nos conseils pour faire le bon choix
Qu'est ce que le réseau Tor ? Est-il infaillible ?
Xbox : Fable, Everwild et Perfect Dark pourraient ne sortir que sur la prochaine génération
Test Odroid Go Super avec Recalbox : une solution portable idéale pour le rétrogaming
Hans Zimmer compose ... des sonneries pour Oppo
Haut de page