Ikea s’associe à Sonos pour la maison connectée

07 décembre 2017 à 11h52
0
Le géant des meubles en kit Ikea s'est lancé dans l'avenir, avec des produits pour la maison connectée. Pour l'instant, le groupe ne propose que des accessoires de base comme des lampes intelligentes, ou encore des tables qui permettent la recharge sans fil du smartphone. Il faut dire que la technologie en est encore à ses débuts et coûte cher, trop cher pour la cible principale d'Ikea, qui fait essentiellement des meubles entrée-de-gamme.

Mais Ikea a bien compris que la maison connectée a un énorme potentiel de croissance. Le groupe a donc annoncé le 6 décembre 2017 une collaboration avec l'entreprise Sonos, spécialisée dans les enceintes (y compris intelligentes).

De la musique dans toutes les pièces ?

L'annonce de la collaboration entre Ikea et Sonos a été très sobre : aucune information n'est donnée sur la nature de ce partenariat. Le site Internet officiel d'Ikea, d'ailleurs, ne présente la collaboration qu'avec quelques lignes et aucune date de lancement de ces nouveaux produits n'est annoncée : ce ne sera probablement pas avant 2019 et le prix reste un mystère.

Mais Ikea annonce qu'elle veut « explorer comment rendre plus simple pour les personnes de lancer n'importe quelle musique n'importe où dans la maison ». Logique puisque selon Ikea, qui a mené une étude auprès des consommateurs, c'est « la musique qui fait une maison ». Le partenariat entre Sonos et Ikea pourrait donc permettre d'avoir de la musique partout.

01F4000008229806-photo-sonos-logo.jpg


Des mini-enceintes connectées dans les meubles Ikea ?

Les enceintes connectées devraient être au centre de ce nouveau système, d'autant plus qu'elles sont de plus en plus réduites en taille. Ikea pourrait donc les intégrer directement dans ses meubles et ces dernières se relieraient alors à une enceinte principale, probablement produite par Sonos. Ce serait logique.

Les usages seraient multiples : de la musique dans la chambre pour s'habiller ou dans la cuisine pour préparer des petits plats... Mais, pourquoi pas, la possibilité de demander une recette, qui serait alors déclamée par le tiroir sous le plan de travail, ou encore demander au système central de commander du lait dès lors qu'on a fini la dernière bouteille qui se trouvait dans le frigo ?

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top