Ava : un bracelet détecteur de fertilité pour tomber enceinte

27 juillet 2016 à 13h05
0
La tendance de la mesure-de-soi (du quantified self) s'étend encore à un nouveau domaine : celui de la fertilité. La jeune pousse Ava Science, implantée en Suisse à Zurich et aux États-Unis à San Francisco, prépare effectivement un bracelet connecté pour faire un enfant.

Le bracelet Ava est présenté comme « la fertilité pour le 21e siècle ». Il promet de doubler les chances de tomber enceinte, puis de surveiller la santé tout au long de la grossesse.

Pour ce faire, ce bracelet connecté que la future maman ne porte que la nuit mesure :
  • le rythme cardiaque au repos
  • la constance du rythme cardiaque
  • la fréquence respiratoire
  • la température cutanée
  • les cycles du sommeil par le biais des mouvements
  • la bio impédance
  • l'afflux sanguin
C'est surtout cette dernière mesure qui distingue cet assistant des méthodes traditionnelles reposant sur le suivi manuel des cycles, des températures et l'analyse des urines.

0000023008509138-photo-ava-fertility-tracker.jpg

En effet, Ava explique que les variations d'afflux sanguin permettent de détecter les montées d'hormones - d'œstrogènes et de progestérone - et de déterminer avec précision les ovulations.

L'université de l'hôpital de Zurich a suivi pendant un an une quarantaine de femmes de 20 à 40 ans. Il en ressort que le bracelet Ava détecte 5 jours de fertilité par cycle avec une efficacité de 90 %, contre deux jours pour les méthodes traditionnelles.

Dans un premier temps, Ava vise principalement les femmes de plus de 30 ans qui ne sont pas tombées enceinte après quelques cycles mais n'en sont pas encore au stade de consulter un spécialiste de la fertilité. La jeune pousse ambitionne ensuite de s'adresser aux femmes qui ont des problèmes de fertilité.

Le bracelet Ava est disponible dès à présent aux États-Unis au prix de 200 dollars. La société attend des homologations pour pouvoir commercialiser dans le reste du monde, mais n'annonce aucun délai.



En savoir plus sur les applications mobile pour femmes enceintes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
scroll top