Paperlike : cet écran d'ordinateur prend soin de vos yeux

01 juin 2018 à 15h36
0
Comme beaucoup d'employés de bureau, vous passez des heures par jour devant un écran d'ordinateur. Certains d'entre vous en ont des séquelles, telles que des migraines ou un assèchement des yeux. C'est le cas d'un dénommé Dong Gong, un écrivain chinois, qui propose une solution.

Cet auteur de science fiction a effectivement fondé la startup Dasung, qui lance le premier moniteur E Ink au monde.

Baptisé « Paperlike », ce moniteur reproduit, comme son nom l'indique, l'aspect du papier. Comme un lecteur de livre électronique tel qu'un Amazon Kindle ou qu'un Kobo, le produit exploite la technologie de l'encre électronique. Il s'agit d'un écran réflectif, lisible par le biais de la lumière ambiante, par opposition à un écran LCD conventionnel, transmissif, qui émet de la lumière.

035C000008456452-photo-dasung-paperlike.jpg

Dasung exploite en l'occurrence la dalle la plus récente (Fina) et la plus grande du fabricant E Ink, numéro un du secteur. Le Paperlike offre ainsi une diagonale de 13,3 pouces (33,8 cm), une définition de 1600 x 1200 pixels, soit un ratio 4:3, et un affichage monochrome sur 16 niveaux de gris.

Mais contrairement aux rares liseuses qui exploitent cet écran, telles que la fameuse Sony Digital Paper (DPT-S1), ce modèle bénéficie d'optimisations adaptées à une utilisation comme écran d'ordinateur. Le fabricant promet ainsi un taux de rafraîchissement supérieur et un temps de latence inférieur à ceux de liseuses E Ink (démontrés dans la vidéo ci-contre). Il offre aussi plusieurs modes de traitement des couleurs et du rafraîchissement pour s'adapter à différentes situations.

Le Paperlike se destine aux rédacteurs, mais aussi aux programmeurs ou simplement à ceux qui lisent de longs articles sur internet.

À lire aussi : Le papier électronique de Sony annoncé à 1100 dollars

C'est par ailleurs un moniteur d'appoint comme un autre. Un seul cordon micro-USB sert pour la liaison vidéo mais aussi à l'alimenter.

Le Paperlike est proposé par le biais de la plateforme de financement participatif Indiegogo, sur laquelle il a largement dépassé son objectif, et sur laquelle il est vendu au tarif préférentiel de... 800 dollars, pour une livraison au mois d'août. Il sera ensuite commercialisé la coquette somme de 1 000 dollars ! Le prix est élevé, mais il est en phase avec celui des liseuses 13,3 pouces existantes.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Toyota intéressé pour racheter les robots de Google
Computex - Asus renouvelle son ZenBook (màj, prise en main vidéo)
Computex - MediaTek : bientôt 70% de batterie en 20 minutes
Des robots pour surveiller les vaches en Australie
Computex - Asus présente sa GTX 1080 Strix overclockée
Plusieurs téraoctets perquisitionnés chez Google
Computex : Asus renouvelle sa Transformer et introduit une version Pro
Plex commence à tester son application universelle pour Windows 10
Le créateur de No Man's Sky menacé de mort suite au report de son jeu
Google Photos : bientôt le stockage complètement illimité pour les détenteurs d'un Nexus ?
Haut de page