Xiaomi lance un rice cooker intelligent aux 2500 combinaisons de cuisson

30 mars 2016 à 14h49
0
Le Mi Induction Heating Pressure Rice Cooker mise comme d'habitude chez Xiaomi sur un bon rapport prix/prestation.

0230000008398116-photo-mi-induction-heating-pressure-rice-cooker.jpg


Lire : Un filtre "infini" pour la carafe Brita connectée à Amazon
Le fabricant s'est effectivement offert les services d'un ancien ingénieur du japonais Sanyo, Naito Takeshi, co-inventeur du cuiseur de riz haute pression à induction. Et le récipient en acier bénéficie d'un traitement anti adhésif de grande marque, du fabricant Daikin, japonais lui aussi, plutôt que du traitement générique d'un inconnu.

En plus d'offrir de belles prestations et un dessin épuré et moderne, l'appareil est aussi et surtout connecté, via Wi-Fi. On peut naturellement l'actionner à distance, depuis l'application Mi Home, mais on peut aussi photographier le code barre sur l'emballage du riz afin d'ajuster automatiquement la cuisson. 200 marques de riz et 2 500 combinaisons de cuisson sont disponibles, en fonction des goûts de l'utilisateur.

Ce cuiseur de riz sera lancé au mois d'avril en Chine, au prix de vente conseillé de 1 000 yuans, l'équivalent de 140 euros. Il ne sera probablement pas distribué directement en Europe, mais des importateurs pourraient le proposer.

03E8000008398118-photo-mi-induction-heating-pressure-rice-cooker.jpg

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page