IFA 2015 - Chez Samsung, votre télé s'éteindra toute seule lorsque vous vous endormirez

04 septembre 2015 à 14h16
Chez Samsung, la maison connectée passe par le sommeil : lors de sa conférence globale à l'IFA, le géant coréen a placé le SleepSense au cœur de son écosystème IoT via le SmartThings Hub.

L'Internet des objets est une thématique courante depuis plusieurs années chez les différents constructeurs, et si chacun y va depuis longtemps de ses objets connectés, le tout est désormais de proposer une démarche originale pour interpeler le grand public. Samsung a choisi pour ça SleepSense, un appareil destiné à mesurer le sommeil de l'utilisateur, et à se servir des données récoltées pour influencer son environnement.

Le SleepSense est un petit boîtier qui se connecte au SmartThings Hub, un appareil destiné à centraliser les données et les interactions de l'écosystème connecté de Samsung. Pourquoi, dans ce cas, ne pas parler du SmartThings lui-même ? Tout simplement parce que le SleepSense apparaît comme un exemple intéressant de la vision qu'a le constructeur de l'Internet des objets : l'idée n'est pas simplement de connecter des appareils à Internet et d'avoir accès à des données sur son smartphone, mais d'entraîner des réactions liées à l'ensemble de l'écosystème.

0320000008155402-photo-sleepsense.jpg
Le SleepSense

Focalisé sur le sommeil, le SleepSense est capable, comme de nombreux autres appareils, d'enregistrer des données concernant l'heure d'endormissement, les différentes phases nocturnes, ou encore de réveiller l'utilisateur en douceur. Jusque-là, rien de bien nouveau. Mais il est également capable de savoir quand l'utilisateur s'est endormi, et de transmettre l'information à d'autres appareils Samsung connectés : la télévision peut ainsi s'éteindre automatiquement si on s'endort devant, ou la climatisation peut s'adapter pendant la nuit en fonction de l'agitation du dormeur, pour lui offrir la meilleure température.

0320000008155404-photo-smartthings-hub.jpg
Le SmartThings Hub

Outre ces possibilités d'interactions avec d'autres produits de Samsung, le SleepSense est également présenté comme utile pour monitorer à distance le sommeil d'autrui, pour garder un œil sur les habitudes d'un senior, par exemple.
Les ambitions de Samsung en matière d'Internet des objets et d'écosystème connecté - et fermé - devraient se dévoiler davantage d'ici à l'arrivée sur le marché du SmartThings Hub et des premiers accessoires, dont le SleepSense, en 2016. La suite de l'IFA devrait nous permettre d'en savoir un peu plus sur le sujet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top