Google voudrait rendre les peluches connectées et intelligentes

le 26 mai 2015 à 10h27
0
Un brevet déposé récemment par Google dévoile l'hypothétique fonctionnement d'une peluche connectée remplie de capteurs, pouvant se mouvoir et piloter d'autres objets. Un concept qui fait un peu froid dans le dos.

Un nounours pour les gouverner tous ? Le récent brevet de Google, déposé en février 2012 mais publié le 21 mai 2015, présente un jouet d'un nouveau genre : une peluche connectée, bardée de capteurs et de moteurs, capable d'interagir avec son (jeune) utilisateur. Microphones, haut-parleurs et caméras sont également de la partie dans les dessins conceptuels du projet, qui prend la forme d'un ours en peluche, proche du célèbre Teddy Bear américain.

« Un appareil anthropomorphique, pouvant prendre la forme d'une poupée ou d'un jouet, peut être configuré pour contrôler un ou plusieurs appareils interactifs » explique le brevet. Capable de parler et de bouger, le jouet pourrait également établir un lien social avec l'enfant et lui servir à allumer la télévision, changer de chaîne, écouter de la musique et plus encore.

0320000008049780-photo-ours-connect-google.jpg

Un projet qui inquiète déjà



Comme tous les brevets déposés par des entreprises aux Etats-Unis, il s'agit là d'un concept que Google cherche à protéger avant toute chose. De fait, il n'est pas certain que la firme produise un jour de tels jouets. Néanmoins, l'idée est loin d'être irréalisable et pourrait très bien constituer une évolution, dans les prochaines années, des appareils connectés comme la Sense Mother, elle-même évolution du lapin connecté Nabaztag. Les objets connectés prenant une forme animale, ou même humaine comme pour les robots, existent déjà.

Ce nouveau brevet de Google inquiète certains organismes, vis-à-vis, notamment, de l'interaction sociale qu'un tel jouet pourrait développer avec les enfants. Le Centre pour la démocratie et la technologie, qui focalise son travail sur la sureté du Web et la protection des enfants face aux nouvelles technologies, tire la sonnette d'alarme. « Si la technologie permet d'aller de l'avant, certaines situations peuvent détruire les interactions sociales, notamment dans le domaine de la vie privée ». L'organisme recommande donc aux parents d'être « particulièrement vigilants » face à l'arrivée de nouveaux produits de ce genre sur le marché, et sur les risques qu'ils peuvent comporter. Quand on se remémore la polémique autour de la poupée Barbie munie d'une simple caméra d'entrée de gamme, on imagine les problématiques potentiellement liées à un ours en peluche intelligent.

0320000008049782-photo-ted.jpg
L'ours en peluche vivant du film Ted
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Play Store : une app qui cliquait automatiquement sur la pub a été découverte
Tesla : la prochaine génération de batterie sera taillée pour tenir 1,6 million de km
Pour payer son deal avec Qualcomm, Apple hausserait de 9 dollars le prix de ses iPhone
Beesexual, la nouvelle campagne de Pornhub pour aider à sauver les abeilles
Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
scroll top