Il y a 13 ans, Dyson imaginait déjà les lunettes connectées

02 juin 2014 à 18h05
0
Si Dyson est principalement connu pour ses aspirateurs à ventilation, l'entreprise a déposé au fil des années un grand nombre de brevets. Parmi eux, on trouve un projet qui n'est pas sans rappeler les lunettes connectées de type Google Glass.

00C8000007397549-photo-dyson-halo.jpg
En 2001, James Dyson imaginait le Dyson Halo, un dispositif à porter sur la tête, relié à un petit ordinateur portable tenant dans la poche. Un prototype qui ressemble davantage à un casque qu'à une paire de lunettes mais, déjà, on y trouvait un système d'affichage destiné à un seul œil, capable de simuler un écran de 10 pouces pour proposer au porteur un affichage tête haute. Un microphone et une partie casque complétaient l'ensemble.

On peut considérer le Dyson Halo, ou N066, comme l'ancêtre des Google Glass, dévoilées en 2012. Néanmoins, les limites technologiques présentes il y a 13 ans ne permettaient pas d'imaginer un casque connecté à un téléphone : si le prototype est bien connecté, c'est de manière filaire, à un petit ordinateur. Celui imaginé par Dyson intégrait, dans une version de 2003, un processeur cadencé à 1 GHz, 20 Go d'espace de stockage, 256 Mo de RAM, du Wi-Fi et du Bluetooth. La surface du boitier était dotée d'une surface tactile ainsi que de boutons pour simuler une souris : l'utilisateur était censé contrôler le tout avec sa main, dans sa poche ou pas, pour naviguer sur l'écran devant son œil. Des commandes vocales étaient destinées à compléter le tout.

01C2000007397551-photo-dyson-halo.jpg
Le casque, une fois plié

Durant la même période, Dyson avait également imaginé un bracelet destiné à compléter le casque Halo : porté au poignet, le dispositif pouvait notamment lire les mails ou interpréter des commandes vocales, et disposait d'un panneau de contrôle coulissant. L'ancêtre de la montre connectée, en quelque sorte.

Malgré un travail poussé sur l'ensemble de ces prototypes, Dyson n'est jamais allé jusqu'à développer un produit final à commercialiser. On imagine qu'à l'époque, les problématiques d'autonomie et d'encombrement se sont posées. Depuis, d'autres entreprises sont passées par là...

01C2000007397553-photo-dyson-halo.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top