Arrow Revolution Touchscreen Deadbolt : une serrure électronique à écran tactile

30 mai 2011 à 11h12
0
00B4000004304272-photo-arrow-revolution-touchscreen-deadbolt.jpg
La Arrow Revolution Touchscreen Deadbolt est une serrure de porte intégrant un écran tactile et des commandes vocales, le tout étant destiné à offrir un pilotage intuitif de l'ouverture et de la fermeture du domicile de l'utilisateur. La clé, un accessoire bientôt inutile ?

Si la Arrow Revolution Touchscreen Deadbolt dispose d'une serrure tout à fait conventionnelle, c'est uniquement par mesure de sécurité : ce verrou est en effet destiné à être utilisé à l'aide d'un code personnalisé. En tout, la serrure est capable d'en stocker 25 différents, de sorte à proposer un code unique par personne.

L'autre particularité de ce verrou doté d'un écran tactile résistant aux intempéries est d'intégrer une fonction de guidage vocal en anglais, espagnol et français, qui permet d'en faciliter l'usage par les néophytes. Il est également équipé d'une batterie d'une autonomie d'un an.

Si la Arrow Revolution Touchscreen Deadbolt est annoncée comme facile à adapter à tous les types de porte, son prix risque de freiner plus d'un intéressé puisque le modèle de base est annoncé à 250 dollars. Une version sans écran tactile, moins onéreuse, est cependant proposée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Asus PadFone : quand le mobile rencontre la tablette
Tablettes et smartphones cannibalisent les ventes de produits high-tech
Firefox 6 disponible en version alpha
Guerre des brevets : Samsung et Apple veulent se scruter l'un l'autre
Le CSA interdit aux chaînes de citer nommément Twitter, Facebook… pour leurs pages
Rencontre en ligne : vers un mariage Match.com/Meetic ?
Microsoft gagne 5 dollars sur chaque smartphone Android de HTC
Computex : NVIDIA annonce une version filaire du kit 3D Vision
Windows Phone 7 passe le cap des 20000 apps
ViewPad 7x : tablette 7 pouces, Android 3.0 et Tegra 2 chez Viewsonic
Haut de page