AMD dévoile ses APU Kaveri mobiles, avec une déclinaison FX

0
Bien décidé à ranimer la compétition sur le marché des PC portables, AMD a dévoilé mercredi sa première ligne d'APU mobiles hérités de la génération Kaveri. Ceux-ci profitent notamment d'un contrôleur graphique basé sur l'architecture GCN des Radeon.

Sans grande surprise, AMD a profité du Computex pour officialiser mercredi le lancement de ses nouveaux APU mobiles Kaveri. Hérités des processeurs disponibles sur le desktop depuis le début d'année, ces APU associent des cœurs x86 de classe Steamroller à un contrôleur graphique basé sur l'architecture Graphics Core Next (GCN). Destinés aux ordinateurs (ultra)portables, ces APU gravés en 28 nm se déclinent selon différents segments, avec le retour sur mobile de la marque FX et l'introduction d'une série Pro.

01C2000007401281-photo-amd-kaveri.jpg

Au cœur de ces Kaveri mobiles, on retrouve l'essentiel de la proposition de valeur d'AMD, à commencer par la nature même de la puce, ce fameux concept d'APU qui vise à réunir sur un même die CPU et GPU. L'architecture évolue toutefois légèrement par rapport à la version desktop déjà disponible puisqu'au sein de ces Kaveri mobiles, CPU et GPU partagent le même espace mémoire, ce qui doit permettre de réduire les effets de latence ou de goulets d'étranglement lorsque les deux parties doivent communiquer, et favorisera selon AMD l'exploitation des coeurs GPU pour du calcul traditionnel. Formalisé sous l'appellation HSA (pour Heterogeneous System Architecture), ce système ne fonctionnera toutefois qu'avec des logiciels dûment adaptés pour en tirer parti.

Autre force des Kaveri mobiles : la partie graphique sait tirer parti de l'interface de programmation Mantle, censée améliorer les performances des jeux compatibles en offrant une façon plus « directe » d'envoyer des instructions au GPU depuis le moteur de rendu. Il y aurait là de quoi proposer des PC portables « du niveau d'une console de salon » pour Kevin Lensing, en charge de la division mobilité chez AMD. Pour répondre à cet objectif, AMD a également musclé sa gamme par rapport à la génération précédente. Là où Richland plafonnait à six coeurs GCN, Kaveri montera en effet à un maximum de huit. Benchmarks à l'appui, AMD a assuré mercredi que ses nouveaux APU sauraient tenir la dragée haute aux processeurs mobiles d'Intel, particulièrement sur la partie graphique.

01C2000007401283-photo-amd-kaveri.jpg
Le FX-7500 affiche un TDP de 19W, contre 15W pour le Core i7-4500u d'Intel

Pour célébrer ce momentum (le mot favori d'AMD lors des évènements presse), la firme de Sunnyvale a choisi de porter sur mobile une marque bien connue des amateurs de hardware, FX. Cette référence traditionnellement associée aux processeurs de bureau haut de gamme accompagnera en effet les deux Kaveri mobiles les mieux dotés.

En haut de la liste des références prendra donc place le FX-7600P, muni de quatre coeurs x86 (ou plus exactement de deux modules au sein de laquelle s'inscrivent deux coeurs d'exécution et un certain nombre de ressources partagées) et de huit coeurs GCN de type Radeon R7. La partie CPU fonctionnera à 2,7 GHz avec possibilité de grimper à 3,6 GHz en mode Turbo et sera associé à de la mémoire DDR3-2133. Donnée pour un TDP de 35W, cette puce devrait notamment figurer dans l'un des PC portables de la gamme Envy de HP.

Après un second modèle estampillé FX (7500), AMD décline ensuite la gamme vers le bas, en suivant la nomenclature déjà en vigueur, à savoir la famille A10, plus performante que A8, elle même mieux équipée que la branche A6. L'ensemble est résumé dans le tableau ci-dessous.

01C2000007401285-photo-gamme-apu-kaveri-mobiles-amd.jpg

Pour aller chercher des parts sur le marché professionnel, AMD introduit également une ligne de Kaveri mobiles Pro. Contrairement à Intel qui introduit des technologies spécifiques au sein de ses gammes vPro, AMD propose ici des APU très proches de ceux qu'il adresse au grand public. Il prend cependant l'engagement de faciliter la gestion des machines les utilisant, en promettant un cycle de vie de deux ans ainsi qu'une constance sans précédent au niveau des pilotes et BIOS associés.

01C2000007401287-photo-gamme-apu-kaveri-mobiles-pro-amd.jpg

AMD se targue d'ores et déjà d'avoir placé ses nouveaux APU dans une vingtaine de machines lancées sur le marché ces prochaines semaines. Au rang des constructeurs ayant retenu l'offre Kaveri figurent notamment Asus, Dell, HP, Lenovo, Samsung ou Toshiba. Si prometteurs que soient les chiffres avancés, on attend donc maintenant de voir comment se comporteront ces APU face à l'offre concurrente, Intel disposant actuellement du meilleur rapport performance / consommation sur le segment mobile avec ses processeurs Haswell. La probable supériorité d'AMD sur la partie graphique emportera-t-elle une partie du public ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Intel Devil's Canyon, processeur Core i7 flashé à 4 GHz
Google développe une version 64-bit de Chrome
Google : bientôt une extension pour simplifier le chiffrement des emails
Parrot : deux MiniDrones prévus en juillet, à partir de 100 euros
Microsoft met à jour OneDrive sur Xbox One et Windows Phone
Une Ares III watercoolée en édition limitée chez Asus
Infos US de la nuit : Facebook acquiert Pryte, une start-up finlandaise de données mobiles
Powercolor Devil 13 : une Radeon R9 295X2 monstre refroidie à l'air
Asus dévoile deux Steam Machines compactes mais performantes
Rand Hindi
Haut de page