Computex 2012 : Shuttle se lance dans les NAS et met à jour son nettop

01 juin 2018 à 15h36
0
En bon spécialiste du barebone, Shuttle n'avait finalement qu'un pas à faire pour passer des configurations PC aux lecteurs réseau. C'est désormais chose faite, avec l'annonce, au Computex, de l'Omninas DK20, son premier NAS.

Pour cette entrée dans l'univers du stockage, Shuttle a choisi de se lancer prudemment, avec un premier modèle qui sur le papier n'a rien d'exceptionnel, mais grâce auquel ce spécialiste du hardware entend bien prendre ses marques sur ce marché, inédit pour lui.

D'ici la rentrée de septembre sera donc lancé l'Omninas DK20, un NAS deux baies 3,5 pouces avec des tiroirs à disque dur permettant l'extraction à chaud, un port USB 3.0 , un USB 2.0 et toute une série d'applications iPhone, iPad et Android permettant à l'utilisateur d'accéder facilement à ses contenus en situation de mobilité.

0168000005212026-photo-shuttle-dk20-nas.jpg

Sur le plan matériel, le DK20 se révèle pour l'instant relativement limité, avec un unique coeur ARM cadencé à 700 MHz, quand certains produits concurrents affichent - certes à des tarifs plus élevés - des processeurs double coeur, en ARM ou en x86. D'après Shuttle, les performances ne devraient toutefois pas trop s'en ressentir : le fabricant estime en effet que son NAS saura délivrer des performances de l'ordre de 70 à 80 Mo/s en sortie du contrôleur SATA, soit des débits équivalents à ce qu'offrent des plateformes dotées d'une motorisation plus onéreuse.

Du côté du système, Shuttle nous promet une interface d'administration en HTML5, avec un firmware basé sur un noyau Linux modifié par ses soins, qui saura bientôt accueillir des applications développées par des tiers (téléchargement, FTP, etc.). A ce stade, aucun prix n'est encore annoncé, même si le fabricant promet que son NAS sera en adéquation avec les tarifs pratiqués par la concurrrence. Du succès de ce premier jet dépendra le développement d'une gamme Omninas plus ambitieuses.

Shuttle a par ailleurs profité du Computex pour nous signaler la commercialisation prochaine d'une version 3 de son nettop à base Atom, qui présente l'intérêt certain de fonctionner de façon entièrement passive. Cette nouvelle référence, baptisée XS35GS V3, adopte désormais un D2700 (deux coeurs et Hyperthreading), accompagné d'un maximum de 4 Go de mémoire et, éventuellement, d'une carte graphique dédiée, une Radeon HD 7410M - l'intérêt de cette dernière n'étant logiquement pas la 3D, mais plutôt l'assistance au processeur pour ce qui touche à l'accélération matérielle des vidéos. Cette nouvelle version devrait faire son entrée sur le marché d'ici la fin du mois, avec un prix variant entre 200 et 250 euros selon la configuration retenue.

0168000005212028-photo-shuttle-xs35gs-v3.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La bourse sanctionne Sony
L'IPv6, c'est pour demain ?
Gnome 3 est un échec total selon Torvalds
E3 : Microsoft annonce IE sur Xbox, Smartglass, et la fin de la marque Zune
Corsair Neutron : nouveaux SSD performants à contrôleur Link_A_Media Devices
Noms de domaine gratuits : le service Ulimit ferme ses portes
Computex 2012 : MSI dévoile le S20, un PC
L'Europe souhaite harmoniser la signature électronique
Samsung Galaxy S III : le point sur la disponibilité chez les opérateurs (màj)
AMD Catalyst : fin du cycle mensuel, quelles implications ?
Haut de page