TRENDnet TV-IP422WN

20 février 2012 à 17h52
0
Même si TRENDnet est plus connu pour ses routeurs, la marque propose une large gamme de caméras IP. Sur l'ensemble des 12 caméras d'intérieur proposées par le constructeur américain, seule la TV-IP422WN allie motorisation et vision nocturne. Que vaut vraiment cette caméra ? La réponse après lecture de notre test !

012C000004967352-photo-422.jpg


Design et ergonomie


La caméra de TRENDnet est robuste et bien finie. Le corps ainsi que les articulations sont constitués d'un plastique blanc nacré. La TV-IP422WN prend de l'embonpoint par rapport à la TV-IP 121WN. La différence s'explique par la présence d'une motorisation qui offre un angle de vue horizontal de 330° (105° en hauteur). La caméra peut être posée sur une surface plane, ou fixée à l'aide d'un support métallique (vis et chevilles fournies). La mise au point s'effectue à l'aide d'une bague de réglage manuelle située à la périphérie de l'objectif.

De nombreuses ouïes d'aération sont présentes sur la coque. Le choix n'est pas anodin dans la mesure où la caméra a tendance à chauffer sur sa base.

La caméra de TRENDnet est plutôt bien finie. Le poids de l'objet renforce l'impression de robustesse.
Objectif avec bague de mise au point manuelle entourée de LEDs infrarouges.
La base à tendance à chauffer, ces aérations sont insuffisantes.
Prise USB. Il est possible de raccorder une clé ou un disque dur externe.
La motorisation offre un angle de vue horizontal de 330° (105° en hauteur)
De gauche à droite : touche WPS (Wi-Fi), connecteur GPIO, prise antenne, alimentation, touche reset et sortie audio.
Support métallique
Caméra sur son support de fixation (optionnel)
Adaptateur secteur.


Du côté des interfaces, outre le Wi-Fi b/g/n, TRENDnet propose une prise RJ45. Ce modèle peut également être raccordé à un système d'alarme via 4 ports d'entrée et de sortie (GPIO). À l'arrière, un bouton WPS permet de configurer le réseau sans fil en un clic... à condition de disposer d'un point d'accès compatible. Enfin, le retour sonore peut être amplifié à l'aide d'une prise jack.

À propos de la phase d'installation


Sur le CD d'installation, TRENDnet propose un petit utilitaire Windows nommé IPsetup. Après installation rapide, l'outil liste automatiquement l'ensemble des caméras IP TRENDnet présentes sur le réseau. Pour se rendre sur l'interface Web, il suffit de double cliquer sur l'adresse IP désirée. On peut aussi modifier l'adressage manuellement depuis Windows. Rien n'est prévu pour Mac : sur l'OS d'Apple, il faut rechercher la caméra manuellement, ou passer par une méthode alternative (BootCamp, virtualisation).

012C000004967378-photo-camera-ip-trendnet.jpg
012C000004967380-photo-camera-ip-trendnet.jpg

Installation et programme de configuration IP


Administration et fonctionnalités


L'administration de la caméra Web s'effectue via une interface Web. Seuls bémols : cette dernière est intégralement rédigée en anglais, et la présence de modules ActiveX (observation live et détection de mouvement) oblige l'utilisateur à passer par Internet Explorer. Cette fois encore, les détracteurs de Windows devront trouver des solutions alternatives.

012C000004967306-photo-tv-ip422wn.jpg
012C000004967308-photo-tv-ip422wn.jpg

Les plug-ins ActiveX obligent de passer par Internet Explorer


À propos de la motorisation :Depuis l'écran de contrôle, TRENDnet propose des touches de commandes qui permettent d'orienter la caméra. L'action des boutons se solde par un petit déplacement, mais il est possible d'accélérer le mouvement en faisant glisser sa souris sur l'image dans la direction souhaitée. Autre bonne idée : 8 points de référence peuvent être enregistrés pour permettre un positionnement instantané (touche de 1 à 8).

Mieux encore : la touche « Auto Patrol » permet d'effectuer une « ronde » qui enchaine successivement ces 8 coordonnées. En revanche, il est vraiment dommage que l'on ne puisse pas faire défiler ces points de contrôle en boucle indéfiniment. Même avec le dernier firmware en date (1.1.1 build: 26), les cycles devront systématiquement être lancés manuellement... dommage.

La détection de mouvements : Le module de détection est identique à celui qui est proposé sur TV-IP 121WN. Le plug-in ActiveX permet d'ajuster une des deux zones d'observation, chacune pouvant disposer de son propre seuil de sensibilité. L'activité détectée par la caméra est représentée par un graphique rouge. La barre horizontale peut être ajustée manuellement, elle symbolise le seuil de déclenchement.

Il n'est pas obligatoire de se baser sur la détection de mouvement : la caméra peut aussi réaliser des captures en se basant sur un agenda offrant de nombreuses possibilités de configuration.

0154000004967284-photo-tv-ip422wn.jpg
00F0000004967278-photo-tv-ip422wn.jpg

Paramétrage détection de mouvements et options de sauvegarde des instantanés.


En local, les clichés peuvent être sauvegardés dans une mémoire USB, ou sur un espace de stockage présent sur le réseau. Pour plus de sécurité, on préfèrera opter pour une sauvegarde en ligne. TRENDnet nous donne le choix des armes : les photos peuvent être envoyées par email, ou sur un espace FTP.

À propos des connecteurs GPIO
Le connecteur GPIO permet de déclencher un système d'alarme (filaire) lorsqu'un mouvement est détecté par la caméra. À l'inverse, ces entrées peuvent également jouer le rôle de déclencheur de prise de vue lorsqu'une intrusion est détectée par l'Alarme. Dans ce cas, il est également possible de déclencher l'envoi de photos par email ou FTP.

012C000004967260-photo-tv-ip422wn.jpg
012C000004967248-photo-105812-4.jpg

Exemples de captures diurnes


012C000004968772-photo-tv-ip121wn.jpg
012C000004967252-photo-tv-ip422wn.jpg

Exemples de captures nocturnes


TRENDnet a aussi pensé aux utilisateurs qui ne disposent pas d'une adresse IP fixe. Dans ce cas, on peut accéder à sa caméra de l'extérieur configurant une redirection de DNS (DynDns, no-ip, OVH, easyDNS, etc.). Pour que le procédé fonctionne, il faut également mettre en place une redirection de ports côté routeur.

012C000004967272-photo-tv-ip422wn.jpg
012C000004967268-photo-tv-ip422wn.jpg

DynDNS et configuration vidéo


Logiciels desktop et mobiles


Pour gérer la caméra depuis Windows (uniquement), il est possible d'utiliser SecurView. Le programme est en mesure de capturer les flux provenant de 32 caméras en simultané. On peut lancer des enregistrements automatiques, ou en se basant sur un calendrier de déclenchement et d'arrêt. La détection de mouvement est également prise en charge via une interface similaire à celle que l'on trouve sur la caméra. En revanche, seul l'envoi par email a été prévu (pas de FTP).
0226000004967408-photo-camera-ip-trendnet.jpg


TRENDnet propose également des applications à destination des utilisateurs de smartphones Android ou iOS. Sur l'une ou l'autre des plateformes, le programme peine à convaincre. Premier regret : le mode plein écran est aux abonnés absents. L'affichage est limité à un mode portrait, et la moitié de l'écran est occupée par les contrôles. Malgré cela, la commande « Auto Patrol » (déplacement automatique en enchainant 8 coordonnées paramétrées) n'est pas proposée.

00C8000004967296-photo-tv-ip422wn.jpg
00C8000004967300-photo-tv-ip422wn.jpg
00C8000004967292-photo-tv-ip422wn.jpg

De gauche à droite : SecurView Mobile de jour, de nuit, puis IP Cam Viewer (payant)


Heureusement, le programme « IP Cam Viewer » disponible sur Android ou iOS (compter 3 euros) offre une solution alternative qui corrige l'ensemble de ces problèmes. On dispose cette fois d'un mode plein écran accompagné de la commande« Auto Patrol ».

0226000004967286-photo-tv-ip422wn.jpg

Vue plein écran avec IP Cam Viewer


Conclusion


Même si l'on regrette toujours que la résolution ne dépasse pas les 640 x 480, TRENDnet propose une caméra plutôt convaincante. L'interface Web regroupe l'ensemble des options que l'on est en droit d'attendre d'un tel produit. Sauvegarde des clichés par mail, FTP ou USB, captures basées sur un planning, DynDns : TRENDnet n'a rien oublié.

Dans l'ensemble, le module de détection de mouvements fait également ce qu'on lui demande. Il est simplement dommage qu'il se limite au navigateur de Microsoft.

À cela s'ajoute la vision nocturne ainsi que le système de motorisation. Même si ce dernier n'est pas indispensable dans tous les cas, il apporte tout de même un plus lorsqu'on souhaite obtenir une vue d'ensemble de la pièce à surveiller. Seul bémol : le système de « ronde » automatique ne peut pas être exécuté en boucle indéfiniment. TRENDnet justifie la désactivation de cette fonction par les risques d'usure des moteurs et mécanismes d'entrainement.

Puisqu'on en parle, la caméra bénéficie d'une finition honnête. L'appareil semble robuste, et les trois ans de garantie rassureront les plus sceptiques.

TRENDnet TV-IP 422WN

Les plus
+ Finition, matériaux, robustesse
+ Angle de Vision (motorisation)
+ Vision nocturne / prise USB
+ Prise en charge des alarmes
Les moins
- Interface en anglais / Chauffe
- Pas de déplacements en boucle
- Config. détection sur IE uniquement
Résolution
Fonctionnalités
Qualité du matériel
Logiciel PC / mobile
3
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top