D-Link DCS-910 et DCS-2121

02 février 2011 à 11h26
0

Aspect esthétique

Les caméras de D-Link ont un design relativement agréable. Les formes arrondies et le mariage de plastiques noirs et blancs lisses et brillants de bonne facture donnent une allure qui nous ferait presque oublier qu'il s'agit d'une caméra de vidéosurveillance. Finalement, le design des modèles de D-Link s'approche plus de celui d'une Webcam que des angles et de la forme allongée (dans le sens de la longueur) des dispositifs de surveillance classiques. Concernant les dissemblances cette fois, les deux modèles testés sont rigoureusement identiques à un détail près : le pied de la version non filaire est coloré en noir. Les autres points de différences découlent bien évidemment de la présence ou de l'absence d'options. Par exemple, le modèle DCS-910 est dépourvu d'antenne et le Slot SD est obstrué par un petit opercule de plastique.

0136000002476022-photo-les-cameras-de-surveillance-ip-003.jpg
0136000002476024-photo-les-cameras-de-surveillance-ip-005.jpg

Le design des caméras de D-Link est très réussi.


Conception du pied

Le support de fixation est composé d'un socle lesté sur lequel vient se visser un bras métallique. La liaison avec la caméra est assurée par une rotule maintenue par une vis. Cette liaison permettra d'ajuster finement le dispositif, mais il manque tout de même quelques degrés de liberté. Par exemple, lorsque la caméra est posée, il est impossible de l'orienter vers le bas, ce qui s'avère relativement gênant lorsqu'on souhaite surveiller une pièce en posant la caméra sur un meuble haut. Pour remédier à ce problème, il faut fixer l'ensemble sur une paroi verticale, ou sur un plafond.

00C8000002476030-photo-les-cameras-de-surveillance-ip-008.jpg
00C8000002476038-photo-les-cameras-de-surveillance-ip-015.jpg
00C8000002476034-photo-les-cameras-de-surveillance-ip-011.jpg

La rotule manque de degrés de liberté : on aurait apprécié de pouvoir orienter la caméra vers le bas.


Entrées et sorties

Ce domaine varie fortement d'un modèle à l'autre. Alors que la version de base se limite à sa prise RJ45, la version plus évoluée (DCS-2121) ajoute son lot de fonctionnalités. Sur le modèle haut de gamme, en retrouve un slot pour carte mémoire SD (pour accueillir les enregistrements), une touche de paramétrage rapide du Wi-Fi, ainsi que bien sûr, la petite antenne habituelle. Ce qui est moins habituel en revanche, c'est que la DCS-2121 est équipée de quatre petites prises (voir petit bloc vert sur la photo de droite) qui donneront la possibilité d'asservir le système à un dispositif annexe par exemple, une alarme ou une sirène.

00C8000002476026-photo-les-cameras-de-surveillance-ip-006.jpg
00C8000002476032-photo-les-cameras-de-surveillance-ip-010.jpg
00C8000002476036-photo-les-cameras-de-surveillance-ip-014.jpg

Slot SD, touche WPS, entrées sorties numériques, antenne Wi-Fi : tout y est.


À propos de la phase d'installation

DCS-910 (version filaire)

Avec le modèle filaire (DCS-910), l'installation ne pose pas le moindre problème. Après avoir fini la mise en place physique (branchement de l'alimentation et connexion de la caméra au réseau local via une prise RJ45), il suffit d'exécuter un assistant pour configurer les premiers paramètres de base à savoir principalement le nom d'utilisateur, l'adresse IP ainsi que les DNS. La caméra est détectée instantanément par l'utilitaire et les différents menus sont très clairs. Attention toutefois, l'anglais est omniprésent et un minimum de connaissances réseau seront tout de même requises. Une fois que cette étape est achevée, il est possible d'accéder à la caméra en utilisant l'interface Web. De là, tous les paramètres de la caméra pourront être modifiés (adresse IP y comprise).

012C000002463584-photo-camera-d-link-dcs-910-et-dcs-2121001.jpg
012C000002463586-photo-camera-d-link-dcs-910-et-dcs-2121002.jpg

La phase de configuration est particulièrement aisée.


DCS-2121 (version sans fil)

Avec la version sans fil (qui est également dotée d'une prise RJ45 en complément), la procédure diffère quelque peu. L'assistant (traduit dans la langue de Molière) demande de renseigner l'adresse MAC qui est inscrite sur l'étiquette du périphérique).

012C000002463602-photo-camera-d-link-dcs-910-et-dcs-2121010.jpg
012C000002463604-photo-camera-d-link-dcs-910-et-dcs-2121011.jpg

Un câble RJ45 (fourni) est nécessaire pour initier la première connexion


Ensuite, il faut impérativement raccorder la caméra à un réseau filaire en RJ45 pour initier le premier paramétrage (sur un switch, par exemple) à la suite de quoi, l'assistant parvient à détecter instantanément la caméra. S'en suivent alors les différentes phases de paramétrage IP qui pourront poser quelques difficultés aux novices, ou faire office de formalité pour les initiés. Lorsque tout est terminé, l'assistant initie un redémarrage de la caméra puis affiche un résumé des informations de base. À l'issue de cette étape, il est possible d'accéder à l'interface Web de la caméra depuis un navigateur Web.

Une interface Web conviviale et pratique

Après avoir finalisé la première phase de paramétrage réseau, il faut se rendre sur l'interface Web pour paramétrer finement la caméra. Dispositif autonome oblige, la DCS-910 intègre un serveur Web permettant d'accéder à une interface graphique relativement conviviale. De là, il est possible d'observer l'image capturée par la caméra ou d'agir sur les différents paramètres mis à disposition par D-Link. Avec le modèle haut de gamme (DCS-2121), il est même possible d'écouter les sons ambiants ! Voyons quelles sont les options principales qu'il est possible de configurer depuis l'interface.

Configuration de la caméra et sauvegarde des clichés

D-Link DCS-910

Sur le modèle d'entrée de gamme, le constructeur a eu la bonne idée de proposer l'envoi de photos sur un serveur FTP. Les choses se configurent le plus simplement du monde en renseignant l'URL, le nom d'utilisateur ainsi que le mot de passe qui permet d'enregistrer les fichiers photo sur cet espace de stockage distant. Autre possibilité, les précieux clichés pourront être envoyés par email. En revanche, dans ce cas, si l'intervalle est rapide (un cliché à la seconde, par exemple), la boite risque d'être vite saturée. Finalement, pour peu que l'on dispose d'un espace de stockage FTP, la première option est plus pratique et surtout, moins restrictive.

0136000002463740-photo-camera-d-link-dcs-910-et-dcs-2121004.jpg
0136000002463592-photo-camera-d-link-dcs-910-et-dcs-2121005.jpg

Envoi par FTP ou par email. Les utilisateurs du modèle de base auront aussi le choix des armes.


Finalement, même s'il s'agit du modèle de base, la D-Link 910 ne fait pas l'impasse sur les fonctions précieuses que sont l'envoi par FTP ou par email. En revanche, le bât blesse lorsqu'on sait que la détection des mouvements n'est pas de la partie.

Link DCS-2121 : les petits plus de modèle haut de gamme

D-Link DCS-2121 : la détection de mouvements

Modèle haut de gamme oblige, en plus des fonctionnalités que nous venons de citer pour la DCS-910, plusieurs petites options fort sympathiques font leur apparition. En effet, la DCS-2121 est loin de se limiter à l'ajout d'une interface Wi-Fi. Tout d'abord, cette fois, en plus de la possibilité de prendre des clichés de façon ininterrompue, un module de détection de mouvements fait son apparition ! Après avoir paramétré la zone de détection et la sensibilité, la caméra enregistre uniquement des clichés lorsqu'un mouvement est capté sur la zone active (damier rouge sur la photo ci-dessous). À noter toutefois que cette fonctionnalité repose sur un ActivX. Elle sera donc réservée exclusivement aux personnes qui utilisent Internet Explorer.

0320000002463900-photo-clipboard01.jpg

Détection de mouvements : D-Link a bien fait les choses. Il est même possible de paramétrer plusieurs zones sensibles différentes.


D-Link DCS-2121 : Le streaming vidéo

Le modèle DCS-2121 est équipé d'un petit serveur de Streaming intégré. En clair, il est tout à fait possible de diffuser un flux vidéo provenant de la caméra via Internet pour le consulter sur un ordinateur (avec VLC media player). Mieux encore, un troisième format de flux (3GP) a été spécialement optimisé pour pouvoir être diffusé sur un téléphone mobile 3G ! Attention, pour que tout fonctionne, il est indispensable de paramétrer des redirections de ports (554) et plages de ports (de 6970 à 6990) pour que la caméra soit accessible depuis l'extérieur du réseau local.

02BC000002463624-photo-camera-d-link-dcs-910-et-dcs-2121021.jpg

Il est possible d'activer la diffusion du signal vidéo de la caméra via Internet.


D-Link DCS-2121 : Les sorties numériques

Alors que la DCS-910 en est dépourvue, quatre petites prises femelles ont été implantées sur la partie basse du modèle DCS-2121. De quoi s'agit-il ? Cette fois, nous touchons une fonctionnalité pointue qui sera probablement uniquement exploitée par les professionnels et/ou les « bidouilleurs » amateurs d'électronique. Ces entrées / sorties permettront d'exploiter le signal d'un véritable capteur de présence (périphérique ou volumétrique) situé dans la pièce pour déclencher une prise de vue. Quant aux sorties, elles pourront activer une sirène d'alarme en cas de détection de présence ! Cette partie concernera surtout les personnes qui disposent d'un système d'alarme filaire.

0190000002463630-photo-camera-d-link-dcs-910-et-dcs-2121024.jpg
0190000002463632-photo-camera-d-link-dcs-910-et-dcs-2121025.jpg

Entrées / sorties électroniques : D-Link est vraiment allé au bout des choses.


Exemples de clichés réalisés avec ces caméras

En 640 x 480, il ne faudra pas vraiment s'attendre à des miracles. Pour pouvoir identifier clairement un visage, il faudra impérativement se trouver dans des conditions optimales (photo de gauche). En revanche, dans les environnements sombres, les visages semblent presque avoir été floutés. Pourtant, le cliché n'a aucunement été retouché avant publication (cliquez sur la photo du milieu pour constater ce phénomène par vous-même). En 1024 x 768 en revanche, la donne s'améliore très nettement. Même en éclairage artificiel, la photo semble être plus illuminée (la prise en basse résolution à été réalisée dans des conditions rigoureusement identiques). Lorsqu'on réalise un agrandissement, on constate que les détails sont très nombreux.


00C8000002463634-photo-camera-d-link-dcs-910-et-dcs-2121026.jpg
00C8000002481172-photo-20091013-220434-546.jpg
00C8000002481176-photo-20091013-215122-281.jpg

À gauche et au milieu, deux clichés en 640 x 480. À droite, un cliché en 1024 x 768.


Conclusion

D-Link tient le haut du pavé avec son modèle haut de gamme (DCS-2121). L'interface Web fourmille de petites fonctionnalités bien pensées et bien sûr, tous les ingrédients qui font le succès d'une caméra de ce type n'ont pas été oubliés. Les deux modèles proposent des envois de clichés par email ou par FTP. De plus, pour le plus grand bonheur des allergiques à la langue de Shakespeare, les menus sont intégralement traduits dans la langue de Molière. Toujours sur le modèle haut de gamme, la résolution proposée se situe dans une moyenne parfaitement acceptable (attention toutefois, toutes les fonctions ne seront pas accessibles avec la plus haute définition). En revanche, nous serons moins élogieux à l'égard du modèle d'entrée de gamme. Non seulement la résolution est bien plus faible (640 x 480), mais en plus, D-Link a eu la mauvaise idée de retirer ce qui fait la force même des périphériques de ce type. En effet, la DCS-910 est dépourvue du module de détection de mouvements. Au final, la version haut de gamme sort clairement du lot. En revanche, en entrée de gamme, on se situe un petit cran en-deçà de la concurrence.

D-Link DCS-910

4

Les plus

  • compatible dyndns
  • envoi FTP et mail des photos
  • Matériel très robuste / Design général

Les moins

  • Fonctions limitées à Internet Explorer
  • Le pied n'est pas orientable vers le bas

0

Résolution5

Fonctionnalités3

Qualité du matériel8

Logiciel PC8



D-Link DCS-2121

5

Les plus

  • Entrées et sorties numériques
  • Matériel robuste / Design général
  • enregistrement local sur carte mémoire
  • envoi FTP et mail(photos) / Streaming vidéo

Les moins

  • Perds la date si défaut d'alimentation
  • Le pied n'est pas orientable vers le bas
  • Fonctions réservées à Internet Explorer
  • Parfois, l'enregistrement s'arrête tout seul

0

Résolution8

Fonctionnalités9

Qualité du matériel7

Logiciel PC8

Modifié le 18/09/2018 à 14h43
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top