Test Intel 311 Series : le SSD pour Z68

Par
Le 16 juin 2011
 0

Intel 311 Series



Après le Soda Creek, son premier SSD en mSATA, Intel revient avec le Larson Creek, alias 311 Series, et ses 20 Go de capacités. Pourquoi un chiffre aussi réduit ? Parce qu'Intel destine ce SSD à sa technologie Smart Response. Rappels.

0190000004354286-photo-intel-larson-creek-20-go-1.jpg

La fonction Smart Response Technology, inaugurée tout récemment par le chipset maison Z68 Express, consiste à apporter au disque traditionnel une mémoire cache d'appoint (afin d'accélérer son fonctionnant), en accueillant une copie des fichiers les plus utilisés par Windows. C'est un SSD qui joue le rôle de cette mémoire cache, avec un modèle qui doit au minimum proposer 20 Go de capacité, et 64 Go au maximum. L'avantage de l'Intel 311 Series est d'exister au format SATA mais également au format mSATA, qui lui permet de pouvoir s'intégrer directement à l'emplacement prévu par Intel sur les cartes-mère Z68.

0190000004354288-photo-intel-larson-creek-20-go-2.jpg

Compte tenu de l'utilisation intensive qui est faite d'un SSD qui est utilisé comme mémoire cache, Intel a opté pour des puces de mémoire SLC (single-level cell), plus fiables que les MLC (multi-level cell), reposant sur le procédé de fabrication maison en 34 nm. Il est ainsi composé du même contrôleur que le X25-M de génération Postville et fonctionne donc sur 10 canaux et prend en charge les commandes TRIM, NCQ et SMART. De même, l'interface utilisée n'évolue pas et reste cantonné au SATA 3 Gbps.

Le Larson Creek affiche ainsi sur le papier des taux de transfert qui n'ont rien de révolutionnaire, bien au contraire : 200 Mo/s en lecture et de 100 Mo/s en écriture séquentielles, pour 37 000 IOPS en lecture et seulement 3 300 IOPS en écriture aléatoires....

0190000004354290-photo-intel-larson-creek-20-go-3.jpg


00c8000004037488-photo-compteur-performance.jpg

Tests synthétiques et pratiques


Que donne ce SSD face à un logiciel de test comme Everest ? Quels résultats dans des tests pratiques de transferts de données ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :


Notre avis :


Commercialisé aux alentours des 85 euros, ce SSD demeure particulièrement onéreux avec un prix au Go supérieur à 4 euros. La raison de ce coût important ? L'utilisation de puces SLC qui lui garantit une durée de vie plus importante que les modèles utilisant des puces MLC. Mais avec des performances ne sont pas supérieures à un X25-M Postville et une capacité réduite à 20 Go, seuls les plus fortunés devront être intéressés par ce modèle, par ailleurs destiné aux possesseurs de plate-forme Z68 d'Intel.

Intel 311 Series

Les plus
+ Format mSATA
+ Puces SLC
Les moins
- 20 Go seulement / Prix
- Contrôleur vieillissant
- Performances sur gros fichiers
Performances synthétiques
Performances pratiques
Performances / prix
2
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top