Test Crucial m4 : le concurrent du Vertex 3 ?

31 mars 2011 à 17h25
0

Crucial m4

00C8000004125072-photo-crucial-m4.jpg
Après un C300 franchement convaincant, Crucial revient sur le devant de la scène avec son m4 (également référencé sous le nom de Micron RealSSD C400 pour l'OEM). Doté d'un contrôleur Marvell de dernière génération, gérant à la fois le SATA 6 Gbps et les puces gravées en 25 nm, ce SSD se place directement face au fameux Vertex 3 d'OCZ et à la série 510 d'Intel.

Parlons tout d'abord contrôleur : Crucial est fidèle à Marvell et a choisi le 88SS9174-BLD2 pour équiper son m4. Un contrôleur à ne pas confondre avec le 88SS9174-BJP2 qui équipe le C300 de la marque, ou encore le 88SS9174-BKK2 de l'Intel 510 Series.

Gérant l'interface SATA 6 Gbps, ce contrôleur opère sur 8 canaux et prend en charge la commande TRIM et le NCQ. Il travaille de concert avec une puce de 256 Mo mémoire cache de type DDR3 signée Micron. Notez que le m4 d'une capacité de 64 Go ne possède « que » 128 Mo de mémoire cache.

012C000004125060-photo-crucial-m4.jpg
 
012C000004125062-photo-crucial-m4.jpg

Notre exemplaire de test, d'une capacité de 256 Go, est doté de 16 puces de 16 Go chacune, fournies par Micron, identiques à celles que l'on trouve sur le Vertex 3. Un total de 256 Go que l'on retrouve effectivement sous Windows, ce qui implique que le contrôleur Marvell fait l'impasse sur l'over-provisionning.

0190000004125064-photo-crucial-m4.jpg

Un choix d'autant plus étonnant que l'utilisation de puces gravées en 25 nm induit une durée de vie moindre : Crucial parle de 3 000 cycles d'écritures (ou de 40 Go écrits par jour pendant 5 ans) au lieu des 5 000 cycles d'écritures du C300 par exemple. Pire, le modèle de 64 Go voit sa durée de vie théorique chuter de moitié. Concernant le MTBF annoncé par Crucial, il est de 1,2 million d'heures pour chacun des modèles.

012C000004125068-photo-crucial-m4.jpg
 
012C000004125066-photo-crucial-m4.jpg

Côté performances, le m4 se situe entre le Vertex 3 et l'Intel 510 Series au niveau des débits séquentiels. En aléatoire, Crucial avance un nombre IOPS certes bien supérieur à celui de l'Intel 510 Series, mais inférieur à ceux du C300. Nous verrons si cela a un impact lors de nos tests pratiques.

Crucial M4 (Micron RealSSD C400)
Capacité64 Go128 Go256 Go512 Go
Lecture séquentielle415 Mo/s415 Mo/s415 Mo/s415 Mo/s
Ecriture séquentielle95 Mo/s175 Mo/s260 Mo/s260 Mo/s
IOPS en lecture40 00040 00040 00040 000
IOPS en écriture20 00035 00050 00050 000


00C8000004037488-photo-compteur-performance.jpg

Tests synthétiques et pratiques

Que donne ce SSD face à un logiciel de test comme Everest ? Quels résultats dans des tests pratiques de transferts de données ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :


Le m4 ne sera disponible dans nos contrées que le 26 avril prochain. Et comme certains s'y attendaient, Crucial casse les prix en proposant la version 128 Go à 177 euros, alors qu'il faudra compter 353 euros pour le modèle 256 Go. Soit un coût du Go autour de 1,38 euros, là où le Vertex 3 est à plus de 2 euros le Go et l'Intel 510 Series à plus de 2,3 euros. Enfin, sachez que Crucial garantira son SSD durant 3 années.
0190000004125070-photo-crucial-m4.jpg


Notre avis :

Que dire de ce m4 de Crucial ? Côté performance, on est assez loin de la claque reçue lors de la sortie du C300. Certes, les débits atteints sur les gros fichiers sont en net progrès face à ce dernier, mais le m4 est systématiquement dépassé par l'Intel 510 Series et le Vertex 3 sur les tests pratiques. Pire, le m4 est clairement à la peine sur les petits fichiers. En revanche, nos tests applicatifs ont montré que le SSD de Crucial reste au niveau de ses concurrents.

Mais le plus intéressant concerne la politique tarifaire de Crucial, qui joue le jeu du 25 nm en proposant le m4 à un prix très compétitif. Un must have le m4 ? Pas si sûr, étant données les piètres performances sur les petits fichiers et surtout l'absence d'over-provisionning, qui laisse planer un doute quant à sa longévité.

Crucial M4 (Micron C400)

Les plus
+ Performances par rapport au C300
+ Politique tarifaire
+ 25 nm et 6 Gbps
Les moins
- Gestion des petits fichiers
- Performances face au Vertex 3 / Intel 510
- Longévité ?
Performances synthétiques
Performances pratiques
Performances / prix
3


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top