Test Corsair V128 : l'Indilinx Barefoot à l'oeuvre

Par
Le 11 octobre 2010
 0

Corsair V128

Autre gamme, autre contrôleur : la série Nova, caractérisée par la lettre V, est équipée d'une puce Barefoot de chez Indilinx. Ce contrôleur gère évidemment les fonctions basiques que sont le TRIM, le SMART, le NCQ et le Secure Erase. Les similitudes sont grandes avec le R120, puisque ce sont les mêmes puces NAND MLC qui équipent ce SSD, à savoir 16 éléments de marque IM Flash et de 8 Go de capacité, gravés en 34 nm. La taille de la mémoire cache est également identique, avec 64 Mo. C'est ici une puce Elpida qui officie.

012c000003318946-photo-corsair-v128-3.jpg
   
012c000003318942-photo-corsair-v128-1.jpg

Avec son interface en SATA II, le V128 peut atteindre des débits théoriques de 270 Mo/s en lecture et 195 Mo/s en écriture, soit des performances légèrement améliorées par rapport au R120.

Le MTBF se situe, comme souvent, autour du million d'heures, alors que ce SSD est garanti trois ans par Corsair. Il est fourni, là encore, avec un adaptateur 2,5 pouces vers 3,5 pouces, et est commercialisé au tarif de 245 euros pièce, soit moins cher que le R120. Ce modèle est décliné en version 32 Go (pour un peu plus de 80 euros), 64 Go (130 euros) et 256 Go (aux alentours de 600 euros).

012c000003318944-photo-corsair-v128-2.jpg



00c8000004037488-photo-compteur-performance.jpg

Tests synthétiques et pratiques


Que donne ce SSD face à un logiciel de test comme Everest ? Quels résultats dans des tests pratiques de transferts de données ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :


Corsair V128

Les plus
+ Débits théoriques intéressants
+ Excellente gestion des gros fichiers
+ Bon rapport prix /perfs
Les moins
- Un peu faible en lecture de petits fichiers
- La copie proche de petits fichiers pose problème
Performances synthétiques
Performances pratiques
Performances / prix
4


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top