Buffalo : deux SSD en RAID dans un boîtier Thunderbolt ultra rapide

06 décembre 2013 à 15h22
0
Le fabricant japonais de périphériques de stockage Buffalo a annoncé cette semaine le lancement en France du DriveStation Mini Thunderbolt SSD Edition.

Comme son nom l'indique, le dernier né de Buffalo est une variante à base de SSD du DriveStation Mini Thunderbolt. On retrouve l'élégant boîtier en aluminium et en plastique laqué, ainsi que la connectique Thunderbolt 1 offrant un débit maximal théorique de 10 Gb/s, mais avec de la mémoire flash plutôt que des plateaux rotatifs.

0000014006892424-photo-buffalo-drivestation-mini-thunderbolt-ssd-edition.jpg

L'appareil abrite plus précisément deux SSD en RAID 0, ce qui consiste à répartir les données sur plusieurs supports de stockage pour multiplier les débits. En l'occurrence l'appareil revendique des taux de transferts très élevés de 763 Mo/s en lecture séquentielle et de 616 Mo/s en écriture séquentielle. Il peut également être configuré en RAID 1 (miroir) ou en JBOD (concaténation).

S'il se destine en premier lieu aux possesseurs de Mac, l'appareil peut fonctionner avec les quelques PC qui disposent d'un port Thunderbolt.

Le Buffalo DriveStation Mini Thunderbolt SSD Edition est décliné en deux capacités. Le modèle de 512 Go est vendu 720 euros, celui de 1 To 1030 euros. Ils sont disponibles dès à présent en France.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top