Mblok : un cloud personnel à porter sur soi

20 mai 2014 à 09h56
0
Quand les tendances du cloud personnel et du wearable se rencontrent, on obtient le Mblok, un appareil de quelques centimètres cubes permettant d'emporter partout ses données personnelles.

Apparu hier sur la plateforme de financement participatif (crowdfunding) Kickstarter, le Mblok peut aussi être présenté comme une alternative microscopique aux disques durs Wi-Fi pour terminaux mobiles qu'on connait.

0190000007369171-photo-mblok.jpg

Dans un boîtier logeant dans la poche à gousset d'un pantalon (la cinquième poche d'un jean), l'appareil embarque 256 Go de mémoire flash (2 puces eMMC de 128 Go), une connectivité Bluetooth 3.0 High Speed et 4.0, un port USB 2.0 rétractable et une batterie de 550 mAh, lui conférant une autonomie de 300 heures en veille.

On peut donc transférer des données depuis un ordinateur, comme on le ferait avec n'importe quelle clé USB, mais aussi depuis un téléphone ou une tablette, via Bluetooth. Le concepteur propose une application maison, pour Android et iOS dans un premier temps, semblable à celles d'éditeurs de services de stockage en ligne. Celle-ci permet de diffuser des vidéos ou de la musique en streaming, de sauvegarder des photos et de manipuler toutes sortes de documents.

0000014007369175-photo-applications-mblock.jpg

Le Bluetooth 3.0 HS n'offre qu'un débit maximal de 24 Mb/s, il faut donc 24 jours pour transférer 256 Go, mais ce n'est pas bloquant pour un usage courant au fur et à mesure. 7 appareils peuvent d'ailleurs se connecter simultanément. Enfin, l'appareil exploitant le profil FTP standard du Bluetooth, et un chiffrement sur 128 bits standard lui aussi, des solutions tierces pourraient accéder sans fil à l'appareil. L'éditeur prévoit néanmoins de concevoir des applications Windows Phone, BlackBerry et pour montres connectées s'il atteint certains seuils de financement.

Le Mblok est donc en phase de financement sur Kickstarter. Il reste quelques unités au prix de lancement de 190 dollars canadien (environ 130 euros), au lieu 280 dollars canadiens à terme (environ 190 euros). La campagne a atteint près de la moitié de son objectif en seulement deux jours sur trente, le projet devrait donc largement être financé.

0190000007369173-photo-mblok.jpg

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top