🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Zones blanches : seulement trois nouvelles antennes depuis deux ans... des centaines "à venir"

24 octobre 2019 à 10h44
1
Antenne relais mobile

En janvier 2018, un « New Deal Mobile » a été établi entre le gouvernement et les opérateurs. Celui-ci visait, comme le rappelle l'ARCEP, à « accélérer la couverture mobile des territoires ».

Près de deux ans plus tard, seulement trois nouvelles antennes ont été installées. D'après Les Echos, des centaines seraient cependant prévues pour les prochains mois.

5 000 nouvelles antennes à construire

En janvier 2018, au moment de la signature de ce New Deal Mobile, le gouvernement avait qualifié cet accord d'« historique », et comme permettant d'« en finir avec les zones blanches » (soit une zone pas ou peu desservie par les réseaux mobiles). Il prévoyait alors d'améliorer considérablement la couverture 4G sur le territoire, chaque opérateur signataire (Orange, SFR, Free et Bouygues) s'engageant à construire chacun 5 000 nouvelles antennes.

Pourtant, ce 22 octobre, le résultat est encore loin de celui escompté, puisque seules trois nouvelles antennes étaient en service depuis la signature. Au total, 32 antennes ont été installées, mais 29 d'entre elles n'émettent pas encore. Des résultats qui n'ont pas satisfait le régulateur des télécoms, l'ARCEP, qui a adressé aux quatre opérateurs concernés une mise en demeure anticipée au mois de juillet. Ariel Turpin, le délégué général de l'Avicca (une association de collectivités) regrette également ce rythme : « Nous devrions être beaucoup plus avancés. Grâce aux simplifications administratives de la loi Elan, un déploiement devrait prendre six mois. Et dans les cas les plus difficiles, jusqu'à dix-huit mois ».

Le gouvernement semble pourtant confiant. Le secrétaire d'Etat chargé du dossier au ministère de la Cohésion des territoires, Julien Denormandie, a déclaré que « La dynamique est profondément lancée. Les opérateurs vont tenir les délais ».

Des zones restées blanches

Quels sont ces délais ? Selon Les Echos, les opérateurs doivent convertir l'ensemble des sites équipés en 2G/3G à la 4G d'ici 2020. D'après la fédération française des télécoms, au 1er janvier 2019, il restait 16 346 sites à convertir sur un total de 81 000. Julien Denormandie déclare en outre que « l'un des engagements du "New Deal" est de passer 10 000 pylônes de la 3G à la 4G. C'est déjà le cas pour plus de 5 000 communes. Vous voyez à quel point ça va vite ».

Interrogé par nos confrères, le chargé de la téléphonie mobile à l'AMF, Michel Sauvade, fait la part des choses : « Les choses avancent, ce serait malhonnête de dire le contraire. Mais les opérateurs arrosent là où c'est déjà mouillé : ils équipent le Rhône avant le Cantal. Globalement, le reproche n'est pas la réalité de l'accélération, mais l'absence de visibilité ». En d'autres termes, les opérateurs privilégieraient la conversion de sites déjà existants à la construction de nouvelles antennes en zones peu couvertes.

Les pylônes promis devraient néanmoins commencer à sortir de terre : 485 nouvelles antennes doivent être construites par chaque opérateur d'ici juin 2020. Pour les habitants de ces régions, il va falloir patienter encore un peu.

Source :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
trollkien
En parlant de ca, j’ai une impression bizarre…<br /> Avant dans ma brousse, je ne captais que la 1800 et 2600, pour un débit relativement décent rapport à de l’adsl malgré ma distance de l’antenne.<br /> Depuis que je capte la 700mhz, mon tel affiche plus de barres 4g, mais paradoxalement mon débit est beaucoup moins stable, avec des decrochages…<br /> Qqn aurait une lumière à m’apporter ?
Talentire
Il faut mettre des antennes partout pour ensuite porter plainte sur le principe de précaution contre les rayonnements électromagnétiques afin d’interdire les compteurs Linky tout en exigeant une démocratisation des solutions de suivi temps réel de la consommation électrique conforme à une interprétation orthodoxe du GDPR tout en favorisant le développement d’Open Data sur cette consommation en vue de faire émerger des start-ups philantropiques dont le business model serait basé sur le don sans contre-partie. Tout cela financer dans le cadre d’un plan de réduction de l’impôt.<br /> Schizophrène, tu vas dans le mur.
GRITI
Talentire:<br /> Schizophrène, tu vas dans le mur.<br />
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Ce
Bonne nouvelle : la webcam Logitech C920 HD Pro est à moitité prix chez Cdiscount
YouTube : sur iOS et Android, cette nouvelle fonctionnalité va révolutionner les lives
Profitez d'une réduction exceptionnelle de 60% sur cet antivirus pour Mac
iPhone, Macbook, Apple TV... Apple dépasse les 2 milliards d'appareils actifs
Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des vraies bonnes affaires du jour
Les 16 Go de RAM DDR5 Kingston Fury Beast sont à -50% chez Amazon !
Mettez Steam à jour, le nouveau Big Picture est là et... ça va vous rappeler quelque chose
Vous cherchez une tablette tactile ? La Lenovo Yoga Tab 13 est soldée juste ici !
Un nouveau jeu Street Fighter arrive sur Android et iOS mais... il y a un
Haut de page