Intel : le détail des chipsets Lynx Point de la série 8 en fuite

Alors qu'on en sait déjà beaucoup sur Haswell, la prochaine architecture processeur d'Intel, on en apprend finalement sur Lynx Point, le chipset qui l'accompagnera.

00F0000001537736-photo-logo-intel-sans-slogan.jpg

Le site Internet chinois EXPreview, dont les sources sont généralement fiables, a effectivement publié aujourd'hui des extraits d'une présentation interne, détaillant notamment les fonctionnalités des futurs chipsets de la série 8, répondant au nom de code Lynx Point.

Rappelons pour commencer que les processeurs d'Intel intègrent depuis quelques générations des fonctions autrefois confiées à un northbridge (contrôleur graphique, contrôleur de mémoire vive, contrôleur PCI-Express, etc.). Les chipsets d'Intel ne sont donc plus que des southbridge, qui gèrent essentiellement la connectique.

Timides évolutions sur ordinateur standard

Sur les ordinateurs de bureau et ordinateurs portables standards (non Ultrabooks), ce southbridge restera indépendant du processeur, et restera d'ailleurs relié par un lien DMI, soit quatre lignes PCI Express 2.0. Il n'intègrera toujours pas de contrôleur PCI Express 3.0, contrairement aux processeurs Ivy Bridge, qui seront alors les processeurs de la génération précédente.

Il offrira donc 8 lignes PCI Express 2.0, dont certaines seront partagées avec d'autres contrôleurs. Il prendra en charge quelques 14 ports USB 2.0, 4 ports USB 3.0 dédiés (autant que les chipsets de la série 7) et 2 ports USB 3.0 partagés. On disposera également de 4 ports Serial ATA à 6 Gb/s dédiés (contre 2) et de 2 ports à 6 Gb/s partagés. Enfin, il ne prendra en charge plus que la sortie vidéo analogique VGA, les sorties numériques (HDMI, DisplayPort) seront confiées au processeur.

Chipset intégré au processeur sur Ultrabook

Sur Ultrabook, ou plus précisément avec les processeurs Haswell ULT, le chipset sera intégré au CPU, qui deviendra ainsi une puce tout-en-un, un SoC, comme les derniers Atom mais aussi et surtout comme les puces ARM.

Baptisé Lynx Point LP (pour low power, basse consommation), il prendra en charge 6 lignes PCI Express 2.0, 8 ports USB 2.0, 4 ports USB 3.0 (dont deux partagés), 4 ports Serial ATA (partagés tous les quatre), dont trois à 6 Gb/s. Par rapport au Lynx Point standard, il intègrera son propre contrôleur SDIO (pour carte mémoire SD) ainsi que son propre contrôleur HD Audio. La liaison entre le CPU et le southbridge se fera au travers d'un nouveau lien On Package IO, et non d'un lien DMI.

01E0000005512289-photo-lynx-point.jpg

Lynx Point ne devrait donc apporter que des évolutions modestes, et malheureusement pas les évolutions les plus attendues. Sur Ultrabook, l'intégration du chipset au processeur devrait néanmoins apporter un gain important en terme de consommation électrique. Aux dernières nouvelles, la future architecture d'Intel est attendue pour le mois d'avril 2013.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test Oddworld Soulstorm : une relecture sympathique, mais imparfaite de L'Exode d'Abe
15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Vandenberg, de la brume et des fusées
Ce chargeur à induction sans fil Samsung est gratuit grâce à une double réduction 🔥
RED by SFR explose les volumes de data sur ses forfaits mobiles BIG RED
Chute de prix pour les écouteurs Apple AirPods 2 (2ème génération)
Brave, Minds, Filecoin... Les blockchains et les crypto-monnaies comme alternatives aux GAFA ?
Test Intel Rocket Lake-S :  le Core i5-11600K s'en sort très bien, le i9-11900K un peu moins
Les tweets de Trump en vente sous forme de NFT pour des bonnes causes (qu'il détestait)
Les meilleures applications Twitter pour Android
Haut de page