Asus E3 Pro Gaming V5 : un Xeon pour jouer moins cher ?

Par
Le 21 décembre 2015
 0
Asus a présenté vendredi dernier la E3 Pro Gaming V5, une carte mère sortant des sentiers battus. Sa référence ne renvoie effectivement à aucun chipset connu, comme c'est habituellement le cas. C'est qu'ici on renvoie à une famille de processeurs, aux Xeon E3 v5.

Que vient faire un processeur pour serveur ou pour station de travail sur une carte mère dédiée au jeu vidéo ? En dépit de leur appellation, les Xeon E3 v5 sont de proches cousins des Core de 6e génération : ce sont des Skylake au format LGA 1151. Ils requièrent néanmoins des chipsets dédiés, de la série C200, et donc des cartes mères spécifiques.

L'intérêt par rapport à leurs déclinaisons grand public, c'est que ces processeurs proposent quatre cœurs avec Hyper-Threading pour moins cher que les Core i7 équivalents. Un Xeon E3-1230 v5 cadencé de 3,4 à 3,8 GHz est effectivement à 250 dollars au catalogue d'Intel, alors qu'un Core i7-6700 cadencé de 3,4 à 4,0 GHz est à 300 dollars.

0000022608287768-photo-asus-e3-pro-gaming-v5.jpg

Pour ce faire, l'E3-1230 v5 se passe de GPU. Mais dans un PC de jeu, il est de toute manière associé à une ou à plusieurs carte(s) graphique(s) dédiées, si bien que la puce graphique intégrée fait doublon et n'est jamais utilisée.

L'Asus E3 Pro Gaming V5 est par ailleurs une digne représentante de la série Pro Gaming. Elle offre quatre emplacements pour DDR4 à 2133 MHz, de deux emplacements PCI-Express 3.0 au format x16, dont un interfacé en x4, et d'un emplacement M.2 interfacé en SATA ou en PCI-Express 3.0 x2. Elle dispose d'un chipset Intel C232, d'un contrôleur Gigabit Ethernet Intel et d'une section audio dite SupremeFX. La connectique comprend enfin six ports Serial ATA à 6 Gb/s, un port USB 3.1 Type-C, un port USB 3.1 Type-A et six ports USB 3.0.

Cette carte mère est en théorie une bonne idée. L'ennui c'est qu'elle sera mise en vente début janvier au prix public de 170 euros, alors qu'une carte mère équivalente pour processeur grand public coûte 125 euros, ce qui annule l'économie réalisée sur le processeur. Reste à espérer que d'autres fabricants de cartes mères aient la même idée afin que les prix baissent.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Carte mère

scroll top