Intel ne fabriquera plus ses propres cartes mères

0
Intel a annoncé ce matin qu'il allait se retirer du marché de la carte mère pour ordinateur de bureau. Après Haswell, il ne fabriquera plus ses propres cartes mères.

0140000001537736-photo-logo-intel-sans-slogan.jpg

Intel a annoncé hier à certains confrères américains qu'il avait officialisé en interne l'arrêt progressif de sa division cartes mères pour ordinateurs de bureau. Il lancera une dernière gamme à chipsets de la série 8 pour processeurs Haswell.

Le fondeur continuera naturellement à concevoir les chipsets accompagnant ses processeurs, desquels il dégage nettement plus de marge. Il confiera donc aux fabricants tiers tels qu'Asus, Gigabyte ou MSI la fabrication de cartes ATX, micro ATX ou mini ITX, auxquels il fournira néanmoins des designs de référence.

Au cours des trois prochaines années, les membres de cette petite division ne seront pas licenciés mais réaffectés à d'autres divisions : celle concevant les designs de références susmentionnés et celle concevant des produits finis pour les fabricants d'Ultrabooks, d'ordinateurs tout-en-un ou d'ordinateurs miniatures NUC. « Le talent et l'expérience de vingt ans de carte mère est redistribué pour de nouveaux form factors émergents, » indique un porte parole d'Intel dans un email.

La tablette et le mobile continuent donc de tuer le PC à petit feu.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nokia EOS : un prochain Windows Phone PureView ?
Google : 10,7 milliards de profits, dont la moitié non imposée
Réallocation de fréquences 1800 MHz : SFR agite à son tour les risques sur l'emploi
Apple retire l'application 500px de l'App Store, jugeant son contenu
Canonical reconsidère un nouveau rythme de développement
Ne dites plus hashtag mais
Galaxy S IV : une annonce le 22 mars ?
Chrome : Native Client est désormais optimisé pour ARM
Microsoft Surface : Pro le 9 février aux États-Unis, RT en Belgique et Suisse
TPB AFK : le documentaire sur The Pirate Bay proposé gratuitement le 8 février
Haut de page