NVIDIA : Wolfenstein Youngblood et Control offert pour l'achat d'une GeForce RTX

Stéphane Ficca Contributeur
14 juillet 2019 à 15h33
0
NVIDIA Wolfenstein Yougblood
© NVIDIA

Pour tout achat d'une carte graphique GeForce RTX, Nvidia vous offre les jeux Control et Wolfenstein : Youngblood.

Un produit GeForce RTX acheté = Control et Wolfensteil Youngblood offerts !


Pour l'été, NVIDIA propose aux acquéreurs d'un produit de la gamme GeForce RTX (carte graphique, PC du bureau, PC portable...) de recevoir gratuitement les jeux Control et Wolfenstein : Youngblood. Ces derniers pourront ainsi profiter pleinement (et gratuitement) du ray tracing en temps réel et du shading programmable sur ces deux titres très attendus.

Selon NVIDIA : « Que vous exploriez des dimensions parallèles en parcourant le mystérieux bâtiment The Oldest House de Control ou que vous cherchiez à libérer le Paris des années 80 dans la réalité alternative de Wolfenstein : Youngblood, les cartes graphiques GeForce RTX vous fourniront l'expérience de jeu ultime ». Vous voilà prévenus.

Notez que cette offre est valable du 09 juillet 2019 au 18 août 2019, et/ou dans la limite des stocks disponibles.

Source : NVIDIA
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top