Une GeForce GTX 460 SE à 288 coeurs en vue ?

05 novembre 2010 à 16h33
0
NVIDIA, qui prépare le lancement prochain de son nouveau haut de gamme, le GeForce GTX 580, travaillerait également à l'introduction sur le marché d'une révision de l'actuelle GeForce GTX 460. La nouvelle venue serait basée sur une version castrée du GF104 qui équipe cette dernière. Selon le site allemand Heise, qui révèle cette information, elle disposerait en effet de 288 coeurs CUDA, alors que la GTX 460 standard en compte 336. La carte pourrait de ce fait adopter l'appellation « GTX 460 SE ».

Toujours selon Heise, les fréquences seraient également revues à la baisse, avec 650 MHz pour le GPU, 1300 MHz pour les unités de shaders et 580 MHz pour le Go de mémoire GDDR5 placé sur un bus 256 bits. La carte afficherait un TDP (Thermal Design Power) global de 150W et serait officiellement lancée le 15 novembre prochain. On arriverait ainsi à quatre déclinaisons différentes d'une seule et même dénomination commerciale, avec la GTX 460 1 Go, la version 768 Mo, la version 1 Go réservée aux OEM dont les fréquences sont légèrement revues à la baisse et, pour finir, cette GTX 460 SE.

0190000003714932-photo-slide-geforce-gtx-460-se.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top