AMD Radeon HD 6950/6970: Nouveau haut de gamme DX11

15 décembre 2010 à 06h00
0
La note de la rédac

Au cœur de Cayman... une nouvelle architecture

Alors que les Barts, nom de code des Radeon HD 6850 et Radeon HD 6870, profitent d'une architecture très légèrement remaniée face aux anciennes Radeon HD 5800, les Cayman inaugurent pour leur part une architecture graphique repensée. Celle-ci part du constat que les anciennes unités de calcul présentes au sein des moteurs SIMD étaient difficilement exploitables à 100%. Du coup, AMD revisite l'agencement des unités : comme avec les Radeon HD 6850/6870, le cœur de la puce est toujours divisé en deux grands blocs comprenant chacun les unités d'exécution qui effectueront les traitements sur nos divers programmes de shading. Chacune de ses deux grappes est pilotée par un bloc répartissant les commandes, afin de maximiser l'utilisation des unités ; en cela on reste proche de ce qui se fait avec les Radeon HD 5000 et 6000.

0000011803833994-photo-amd-cayman-architecture-4.jpg


Mais si l'on remonte encore d'un niveau on s'aperçoit que chacun des dispatch processor (l'unité qui réparti les tâches) est relié à un moteur graphique indépendant. Les Radeon HD 6900 disposent donc, et c'est nouveau, de deux moteurs graphiques assurant les fonctionnalités notamment de rasterization, d'assemblage des vertex et de géométrie sans oublier de la tesselation. Ainsi, les Radeon HD 6900 disposent de ressources supplémentaires en matière de géométrie et peuvent donc travailler sur deux triangles par cycle d'horloge avec la possibilité de débiter 32 pixels par cycle d'horloge grâce à la double rasterisation. Du reste, chaque moteur graphique dispose d'une unité de tesselation de huitième génération. Celle-ci s'améliore encore pour délivrer des performances supérieures notamment grâce à la possibilité de mettre en mémoire tampon (hors de la puce) certaines données. Rappelons que les unités de tesselation ont en charge la subdivision de triangles : en partant d'un triangle calculé, l'unité peut subdiviser ce dernier à volonté et sans impact sur les performances ce qui in-fine créée plus de détails géométriques et donc une image plus riche. Si AMD dote ses dernières puces de deux unités de tesselation, il faut rappeler que sur le GeForce GTX 580, on dénombre 16 unités de tesselation.

0000011803833986-photo-amd-cayman-architecture-1.jpg


Le second changement dans l'architecture, et non des moindres, se situe au niveau des unités SIMD en elles-mêmes : ces unités qui renferment les processeurs d'exécution ou processeurs de flux. Alors que les Radeon HD 5800 utilisaient une architecture de type VLIW5 (Very Large Instruction Word) pour leurs processeurs de flux, les ingénieurs d'AMD basculent vers une architecture de type VLIW4. En clair, dans chaque processeur de flux, soit la plus petite unité de la puce travaillant sur nos programmes de shading, on retrouve non plus cinq unités mais quatre. Il est surprenant et peu commun de voir un tel changement, sorte de machine arrière, sur une nouvelle génération d'architecture. Toutefois si l'on perd effectivement une unité dans la bataille, les 4 unités proposées sont censées être plus efficaces alors qu'elles autorisent, selon AMD un meilleur rendement si l'on considère l'aspect performance par mm². Reste à savoir comment se comporte le compilateur utilisé par les pilotes pour cette nouvelle architecture : un point qui nous semble poser problème au vu des résultats relevés un peu plus loin dans le test.

0000011303833992-photo-amd-cayman-architecture-3.jpg


Avec un maximum de 24 unités SIMD, renfermant chacune 16 processeurs de flux, lui-même composé de quatre unités, on obtient un total de 1536 cœurs... si on voulait rapprocher les processeurs de flux AMD des fameux CUDA cores de NVIDIA.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
E-Power Roadster : BMW présente son tout premier concept de moto électrique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top